lundi, décembre 6

Société

Emmanuel Macron défend sa rencontre très critiquée avec Mohammed ben Salman

Emmanuel Macron défend sa rencontre très critiquée avec Mohammed ben Salman

Economie, Monde, Politique, Société
Après une soirée et une nuit à Doha pour des entretiens avec l’émir du Qatar, Emmanuel Macron arrive ce samedi matin 4 décembre en Arabie saoudite, dernière étape de sa mini-tournée dans les pays du Golfe. Cette visite va surtout permettre au président français de rencontrer le prince héritier Mohammed ben Salman. C’est à Djeddah qu’Emmanuel Macron et le prince Mohammed ben Salman, souvent appelé MBS, vont avoir un entretien. Le président français ne passera que quelques heures sur place mais cette visite est importante car Emmanuel Macron sera le premier dirigeant occidental de poids à faire le déplacement en Arabie saoudite pour rencontrer le prince héritier depuis l’affaire Khashoggi. L’assassinat de ce journaliste saoudien en 2018, à Istanbul, avait provoqué des critiques très vives...
Sidya Touré sur la création de la CRIEF : « enfin un début de contrôle et de moralisation de la gestion publique »

Sidya Touré sur la création de la CRIEF : « enfin un début de contrôle et de moralisation de la gestion publique »

A la Une, Economie, Enquêtes, Société
Dans un décret lu jeudi soir dans le journal télévisé de la RTG à Conakry, le chef de l’Etat colonel Mamadi Doumbouya a annoncé la création d’une Cour de répression des infractions financières (CRIEF). Cette Cour a pour mission de traquer les délinquants financiers. Via Twitter, l’ancien Premier ministre Sidya Touré se félicite de la mise en place d’une telle institution dans un pays où la gabegie financière a atteint son paroxysme. « Je me réjouis de l’annonce de la création de la CRIEF par les nouvelles autorités. Enfin un début de contrôle et de moralisation de la gestion publique, gage d’une prospérité partagée. La Guinée mérite mieux », écrit-il. Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info
Décès à Dakar de Lamine Diack, ancien patron de l’athlétisme mondial

Décès à Dakar de Lamine Diack, ancien patron de l’athlétisme mondial

A la Une, Afrique, Société, Sports
À 88 ans, Lamine Diack a tiré sa révérence dans son pays natal, le Sénégal. Président de la Fédération internationale de d’athlétisme entre 1999 et 2015, il avait été mis en examen en novembre 2015 par la justice française pour corruption passive et blanchiment aggravé sur une affaire de dopage impliquant des athlètes russes. Reconnu coupable, Lamine Diack avait été condamné en septembre 2020 à quatre ans de prison dont deux fermes. L’ancien ministre sénégalais des sports avait fait appel de sa condamnation. Rentré au Sénégal en mai dernier En mai dernier, suite à la levée de l’interdiction de sortie du territoire français dont il faisait objet, il était rentré au Sénégal après avoir versé une caution de 500 000 euros dans le cadre d’une deuxième affaire judiciaire en cours. Lire la sui...
Gambie : la Commission vérité et réconciliation rend son rapport sur les crimes de l’ère Jammeh

Gambie : la Commission vérité et réconciliation rend son rapport sur les crimes de l’ère Jammeh

A la Une, Afrique, Enquêtes, Politique, Société
La Commission vérité, réconciliation et réparations a rendu son rapport jeudi au président Adama Barrow. Le fruit de plus de 2 années d’audition de victimes, de témoins et d’auteurs des crimes commis sous l’ancien président Yahya Jammeh, en exil en Guinée équatoriale. Dans ses recommandations, la Commission appelle à des poursuites judiciaires contre les auteurs de ces crimes, sans donner plus de détails pour l’instant. La suite de l’article ici…
Transition en Guinée : le FNDC échange avec le représentant spécial des Nations Unies pour l’Afrique de l’ouest et du Sahel (Communiqué)

Transition en Guinée : le FNDC échange avec le représentant spécial des Nations Unies pour l’Afrique de l’ouest et du Sahel (Communiqué)

A la Une, Politique, Publireportage, Société
Dans la matinée de ce jeudi 11 novembre 2021, une délégation de la coordination nationale du FNDC a eu un échange avec le représentant spécial des Nations Unies pour l’Afrique de l'ouest et du Sahel, Mahamat Saleh Annadif. Cette visite du diplomate onusien en Guinée a pour objet de s'entretenir avec les nouvelles autorités et les acteurs de la vie sociopolitiques du pays. Avec Mahamat Saleh Annadif, les échanges ont porté essentiellement autour de la lecture du FNDC sur la transition en cours dans notre pays et ses attentes pour sa réussite dans un climat apaisé. La délégation du FNDC a remercié l'émissaire des nations unies pour l'intérêt qu'il accorde à la Guinée qui entame une nouvelle phase de son histoire après plusieurs années tumultueuses de combat pour la sauvegarde des ac...
Nomination d’un médiateur en Guinée : le colonel Mamadi Doumbouya n’est pas d’accord…

Nomination d’un médiateur en Guinée : le colonel Mamadi Doumbouya n’est pas d’accord…

A la Une, Afrique, Politique, Publireportage, Société
Au terme du sommet extraordinaire des chefs d’Etat et du gouvernement des pays membres de la CEDEAO (communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest), tenu dimanche 7 novembre 2021 à Accra au Ghana, le fonctionnaire onusien Mohamed Ibn Chambas a été nommé médiateur en Guinée. Selon nos informations, la mission de Monsieur Chambas vise à faciliter le dialogue entre les différents acteurs de la Transition, les autorités guinéennes et l’organisation sous régionale. Si la décision de l’institution sous-régionale a été vivement saluée par des acteurs de la société civile, notamment le Front national pour la défense de la constitution (FNDC), c’est le contraire chez le président de la transition. Pour le colonel Mamadi Doumbouya la nomination d’un envoyé spécial n’est ni opportun, ni urg...
Transition guinéenne : le FNDC salue la nomination d’un médiateur par la CEDEAO (Communiqué)

Transition guinéenne : le FNDC salue la nomination d’un médiateur par la CEDEAO (Communiqué)

A la Une, Afrique, Politique, Publireportage, Société
COMMUNIQUE N°181 - À l'issue de son sommet extraordinaire des chefs d'Etats tenu le 7 novembre 2021 à Accra, la CEDEAO a nommé un médiateur pour la Guinée afin de faciliter le dialogue entre les différents acteurs de la Transition, les autorités guinéennes et l'organisation sous régionale. Le FNDC se félicite de cette décision de la CEDEAO qui est la matérialisation des engagements pris par l'instance sous-régionale envers nos missionnaires lors de la précédente tournée effectuée dans la sous-région. En s'engageant à donner suite au plaidoyer du FNDC, la CEDEAO s'est réservée le droit de nommer à cette fonction l'émissaire de son choix dans le respect des règles en la matière. La Coordination Nationale du FNDC félicite la CEDEAO pour sa volonté manifeste à accompagner la transition g...
Guinée : la durée « indéterminée » de la transition ne rassure pas la CEDEAO, décide les sanctions individuelles…

Guinée : la durée « indéterminée » de la transition ne rassure pas la CEDEAO, décide les sanctions individuelles…

A la Une, Afrique, Economie, Politique, Société
Les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), réunis dimanche 7 novembre 2021 en sommet extraordinaire dans la capitale Accra, ont décidé de durcir les sanctions individuelles contre les membres du CNRD – Comité national du rassemblement pour le développement, auteurs du putsch du 5 septembre 2021, renversant le régime d’Alpha Condé. Le sommet s’est penché essentiellement sur la durée du pouvoir militaire. Selon des indiscrétions, cette décision de l’organisation sous-régionale résulterait du fait que le CNRD n’a pas encore déterminé la durée de la transition guinéenne. Une situation qui ne rassure pas l’organisation qui craindrait une « confiscation » du pouvoir par les militaires, empêchant ainsi un retour ...
Petit Kandia sur la nomination d’Alpha Soumah, Bill de Sam : « Il a été artiste et aujourd’hui il est ministre, je crois qu’il a le profil nécessaire… »

Petit Kandia sur la nomination d’Alpha Soumah, Bill de Sam : « Il a été artiste et aujourd’hui il est ministre, je crois qu’il a le profil nécessaire… »

A la Une, Culture, Interviews, Société
L’artiste guinéen, l’auteur du célèbre tube « Yankadi Danse » Alpha Soumah alias Bill de Sam a été nommé jeudi 4 novembre 2021 au poste de ministre de la culture par le chef de l’Etat colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition. Sans surprise. La nomination de Bill de Sam est vivement saluée par le monde de Show Bizz. Au micro de notre reporter, l’artiste Petit Kandia a appelé le nouveau ministre à se méfier des « hypocrites » du département. « Je suis très satisfait et content parce que c'est ce qu'on a toujours réclamé (…) Un artiste peut connaître le problème d'un artiste, sauf s'il refuse de le résoudre, parce qu'il sait les maux dont nous souffrons. Les artistes guinéens on n’a pas nos droits à 100 % (…) Bill de Sam a été artiste et aujourd'hui il est ministre, je crois qu...
Guinée : le CNRD hausse le ton face aux « agissements » des politiques et autres activistes (Communiqué)

Guinée : le CNRD hausse le ton face aux « agissements » des politiques et autres activistes (Communiqué)

A la Une, Politique, Publireportage, Société
Communiqué - Dès la prise du pouvoir par le CNRD, le 05 septembre 2021, il a donné la priorité à la stabilité, la réconciliation entre les guinéens, la paix sociale, en prenant l’engagement d’assurer la protection des personnes et de leurs biens à tous les citoyens de notre pays. À date, le CNRD a tenu son engagement de protection des personnes et de leurs biens sans violence aucune et du respect de la Loi. En dépit de cette main tendue, le CNRD a le regret de constater que les agissements de certaines formations politiques et des activistes sont de nature à troubler l’ordre public et la quiétude sociale. Le CNRD prend à témoin l’opinion nationale et internationale sur ces agissements dont le but est de saper la paix, la quiétude des guinéens et porter préjudice à la transition apais...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com