Politique

Etats-Unis: Dr. Sékou Koureissy Condé exprime sa déception face au déroulement de l’élection de l’exécutif communal de Matoto

A la Une, Politique, Société
En séjour de travail à Washington DC, la capitale politique américaine, le président du parti ARENA suit de près l'actualité  sociopolitique de la Guinée. Docteur Sékou Koureissy Condé n'a pas du tout aimé la gestion de l'élection de l'exécutif communal de Matoto: « La façon dont le scrutin s’est déroulé à Matoto, démontre que nous sommes encore loin des indicateurs politiques de consensus et de transparence. Ce n’est pas une bonne leçon de démocratie pour notre jeunesse », a déploré docteur Condé qui se dit perplexe quant à la capacité des dirigeants de résoudre nos crises par le biais du dialogue. La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

Élection de l’exécutif communal de Matoto: les contre vérités de Mamadouba TOS Camara

Politique, Société
Des langues se délient et on comprend au fur et à mesure le déroulement de l'élection controversée de l'exécutif communal de Matoto, hier jeudi 07 février 2019 en catimini entre les conseillers du RPG arc-en-ciel, à la limite en présence des partis comme UFR de Sidya Touré et UDG de Mamadou Sylla, le richissime homme d'affaires, avec lesquels le RPG a des alliances électorales. Alors que M.CAMARA Mamadouba Tos, seul en lice et donc élu en l’absence de son adversaire, avait déclaré au sortir de la cérémonie que des conseillers du PEDN et du RPR avaient pris part au vote. Faux ! rétorquent ces derniers qui affirment qu'ils  « n'ont pris part à aucune élection », qui n’a d’ailleurs connu la participation que du parti au pouvoir et de ses alliés. Aux dernières nouvelles, on apprend que l...

Après le ministre de la citoyenneté, la cellule Balai Citoyen a été reçu ce vendredi par Mouctar Diallo (Communiqué)

Communiqué, Economie, Politique, Société
La cellule Balai Citoyen poursuit sa tournée de prise de contact avec des membres du gouvernement. Après le ministre de la citoyenneté, Taran Diallo, mercredi, c'est autour de Mouctar Diallo, ministre de la jeunesse et de l'emploi jeunes ce vendredi 08 février. Là aussi, des sujets d'intérêt national ont été passé au peigne fin. Lisez plutôt Communiqué de presse 007

Matoto- reprise de l’élection de l’exécutif communal: « Dans la salle, il n’y avait pas plus de 15 personnes » dixit le candidat de l’UFDG

Politique, Société
Hier, jeudi 07 février, l’on assistait à la reprise de l’élection de l’exécutif communal de Matoto, nonobstant la décision de la Cour Suprême qui, après s’être déclarée incompétente, déniait au ministre Bouréma Condé, tout pouvoir d’annulation de ladite élection. Surprise ! Alors que l’opinion s’attendait de voir le Tribunal de Première Instance de Mafanco, seule compétente dans ce cas-ci, de statuer sur le contentieux, le ministre de tutelle programmera la reprise. Comme fallait-il s’y attendre, l’opposition républicaine dont le candidat, le député YANSANÉ Kalémodou était en lice, brillera par son absence. Ce qui n’empêchera pas la tenue de ladite élection. Une reprise à demi-teinte ? Quelques heures seulement après l'installation des exécutifs communaux de Matoto, le candidat de l'UFDG n...

GUILLAUME Soro évoque les raisons de sa démission: « J’ai sacrifié mon poste pour la paix en Côte d’Ivoire. Me voilà ancien président de l’Assemblée nationale »

A la Une, Politique, Société
Le départ du désormais ancien président de l'Assemblée Nationale de Côte d'Ivoire était vivement attendue. Dans un discours solennel et plein d'émotion, Monsieur GUILLAUME Soro a déclaré qu'il quittait son poste. Pour rappel, il ya un peu plus d'une semaine, suite au refus de Monsieur GUILLAUME d'adhérer au parti du président Alassane Ouattara, celui-ci lui avait sommé de démissionner. Voici un extrait du discours prononcé il ya quelques minutes par l'ancien patron du parlement ivoirien: « Je veux que mes concitoyens retiennent de moi le souvenir d’un homme de conviction. Debout, je rends ma démission de président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire. J’ai sacrifié mon poste pour la paix en Côte d’Ivoire. Me voilà ancien président de l’Assemblée nationale, simple député, et vice-prés...

Les voyages en jet privé du président Alpha Condé: véritable saignée financière et pour quels intérêts ?

A la Une, Economie, Politique, Société
Les multiples déplacements du prof Alpha Condé à l'étranger coûtent énormément d'argent au trésor public guinéen ce, en dépit de la crise financière que traverse le pays. Une crise accentuée par des détournements de fonds et autres formes de corruption qui caractérisent l'administration Condé. Curieusement, cela se passe au vu et au su de tout le monde, un état de fait qui, pourtant touche l’intérêt national, semble ne susciter aucune indignation chez le Guinéen. L'opposition qui est plus intéressée par les questions électorales voire de par calculs électoralistes, reste moins virulente sur ces saignées financières. Une attitude incompréhensible évoquant un air de complicité où plusieurs millions d’euros sont investis et avec quelles retombées ? Tenez ! les 2/3 des déplacements du prés...

Exécutif communal de Matoto: malgré tout, le parti au pouvoir n’a pas hésité d’imposer son candidat

Libre Opinion, Politique, Société
Nonobstant la politique de la chaise vide observée par l'UFDG, le RPG arc-en-ciel a repris l'élection contestée de l'exécutif communal de Matoto, du moins la cérémonie de désignation du Maire de la grande commune de Conakry ce, en violation flagrante des lois en la matière. Les juristes ou les constitutionnalistes ne diront pas le contraire, sachant bien que la cour suprême s'était déclarée incompétente et a tout de même rappelé que le ministre de l'administration du territoire, le général Bouréma Condé n'avait aucun pouvoir d'invalider une élection et que cela ne relève pas de ses prérogatives. Mais voilà, les consignes reçues du grand palais ont été exécutées à la lettre: imposer le candidat battu du RPG arc-en-ciel, Mamadouba Tos Camara à la tête de la Mairie de Matoto. Selon nos sourc...

Élection de l’exécutif communal de Matoto: Mamadou TOS Camara serait-il mis à l’écart ?

Politique, Société
À quelques heures de l'élection des exécutifs communaux de Matoto prévue ce jeudi, 7 février à 08 heures ( sauf changement de dernières minutes), nous apprenons de sources concordantes que les superviseurs ( pourquoi eux ? de quels superviseurs parle-t-on, mon cher ? ) envisageraient la candidature d'un troisième larron pour occuper le poste de Maire élu de Matoto, plus grande de commune de la Guinée. Selon toujours notre source, le candidat du RPG-arc-en-ciel Mamadouba TOS n'aurait toujours pas l'unanimité des conseillers de son parti. Et plus loin, le candidat malheureux à l'uninominal des élections législatives de 2013, ne serait pas sur la même longueur d'ondes que certains cadres du Bureau Politique National du parti. Le cas plus illustratif serait la récente démission du RPG-arc-e...

Exécutif communal de Matoto: M. Keïta Mohamed Koumandjan, conseiller élu RPG Arc-en-ciel n’est plus !

Politique, Société
La nouvelle est tombée comme un couperet. Monsieur Mohamed Koumadjan KEITA, pharmacien de son état, fondateur du complexe scolaire KK, a tiré sa révérence. Ancien président de la délégation spéciale de la commune et, aujourd’hui, conseiller élu sur la liste du parti au pouvoir (RPG-Arc-en-ciel), Dr Kéïta souffrait d’une complication respiratoire, selon nos informations. Le décès survenu, mercredi 06 février, dans une clinique privée de la place, a été confirmé par un cadre du gouvernorat de la ville de Conakry. Il laisse derrière lui, inconsolables, une veuve et trois(3) enfants. Coïncidence, malheureuse. Comme le destin sait nous jouer des tours, ce Jeudi 07 février, est choisi pour la reprise des élections dans cette commune. Incroyable, direz-vous, lui, passe l’arme à gauche à la ...

Fièvre Lassa: les conditions sont-elles réunies pour favoriser davantage le glissement des échéances électorales ?

Politique, Société
Tout porte à croire que la nouvelle maladie déclarée par les autorités sanitaires guinéennes dénommée fièvre Lassa qui a fait pour le moment un décès du côté de la préfecture de Mamou en Moyenne Guinée, pourrait occuper le centre des débats oubliant l'essentiel. C'est-à-dire l'organisation des élections  législative et présidentielle. N'est ce pas un moyen ou un prétexte pour le gouvernement du prof Alpha Condé de faire détourner la conscience de la population à la lutte contre cette autre sale maladie à l'image du virus Ebola qui, on se rappelle avait perturbé toutes les activités sociopolitique et économique du pays ce, pendant plusieurs années (2014 - 2016). Avec l'apparition de la fièvre Lassa, le président Alpha Condé serait en position de force pour matérialiser son rêve. Celui de br...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com