vendredi, décembre 2

Interviews

Transition en Guinée : C’est très prétentieux de donner un délai sans une large concertation avec la junte qui a pris le pouvoir… » (Saïkou Yaya Barry UFR)

Transition en Guinée : C’est très prétentieux de donner un délai sans une large concertation avec la junte qui a pris le pouvoir… » (Saïkou Yaya Barry UFR)

A la Une, Interviews, Politique
Depuis le putsch du 5 septembre 2021 à Conakry, des commentaires et autres réactions se multiplient tant en Guinée qu’en dehors de nos frontières. Si certains observateurs se préoccupent de l’ossature du futur gouvernement, d’autres s’interrogent plutôt sur la durée de la transition, censée sortir la Guinée de l’ornière à travers des reformes, dit-on. Au sein de l’opposition guinéenne, la question est abordée avec prudence. Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l'Union des forces républicaines (UFR) se réserve d’une quelconque proposition sur la durée de la transition. « C'est prétentieux de donner des dates à la va-vite. Ça peut être très rapide si nous tenons compte de la constitution de 2010, le toilettage des lois sont faciles à faire avec une institution qui va s'installer p...
Transition guinéenne : Général Sékouba Konaté propose 5 ans et appelle la junte à la vigilance !

Transition guinéenne : Général Sékouba Konaté propose 5 ans et appelle la junte à la vigilance !

Interviews, Politique
Près de deux semaines après la prise de pouvoir par la junte militaire dirigée par le colonel Mamady Doumbouya, l'ancien président de la transition guinéenne, depuis Paris où il vit, a bien voulu s’adresser au nouvel homme fort de Conakry. Intervenant jeudi 16 septembre 2021 sur les ondes de la Radio Espace FM, général Sékouba Konaté n’est pas allé du dos de la cuillère. « Je félicite l’armée guinéenne d’avoir pris ses responsabilités envers le peuple de Guinée », déclare-t-il avant d’ajouter. « C’est très regrettable ce qui s’est passé parce que quand quelqu’un vient au pouvoir, il fallait qu’il remette le pouvoir aux autres et sortir par la grande porte mais cette sortie d’Alpha Condé est très déplorable. Moi je l’avais dit qu’il n’était pas nécessaire de changer de constitution mais ...

Le président de Samsung Electronics en prison pour ses manœuvres antisyndicales

A la Une, Economie, Interviews, Société
Le géant sud-coréen Samsung Electronics a présenté ses excuses ce mercredi 18 septembre. La veille, son président avait été reconnu coupable de manœuvres pour empêcher ses salariés de constituer un syndicat. Il a été condamné à 18 mois de prison avec son vice-président et les deux hommes ont été immédiatement incarcérés. « Moi vivant, jamais les syndicats ne seront autorisés », tonnait le fondateur de Samsung, le plus grand des Chaebols, ces conglomérats familiaux sud-coréens. L’entreprise s’est manifestement donné les moyens de cette détestation. En condamnant mardi 17 décembre le président et le vice-président de Samsung Electronics, ainsi que plusieurs autres responsables du premier fabricant mondial de smartphones et de puces-mémoires, le tribunal de Séoul a décrit de multiples viola...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com