Enquêtes

Affaire Charles Wright : le Barreau de Guinée se lâche, « notre pays a encore du chemin à parcourir… » (Déclaration)

Affaire Charles Wright : le Barreau de Guinée se lâche, « notre pays a encore du chemin à parcourir… » (Déclaration)

A la Une, Enquêtes, Publireportage, Société
Le Barreau de Guinée était face à la presse ce mercredi 30 mars 2022 à Conakry. Il était question pour le président de l’ordre national des avocats, Me Djibril Kouyaté de se prononcer entre autres sur l’affaire Charles Alphonse Wright et colonel Balla Samoura, respectivement procureur général près la Cour d’Appel de Conakry et haut commandant de la gendarmerie nationale. Dans une déclaration, ci-dessous, le Barreau de Guinée après avoir déploré cette situation, invité le Président de la transition, Colonel Mamadi DOUMBOUYA, « à œuvrer pour le respect des droits de l’Homme et des engagements internationaux de la République de Guinée en la matière ». Lisez plutôt la Déclaration finale Charles Wright Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info
Procédures judiciaires : le procureur Charles Wright dénonce « l’immixtion » du colonel Balla Samoura

Procédures judiciaires : le procureur Charles Wright dénonce « l’immixtion » du colonel Balla Samoura

Enquêtes, Société
Une première en république de Guinée ? Le procureur général près la Cour d’appel de Conakry, Charles Wright a vigoureusement dénoncé lundi 28 mars 2022 à Conakry, « l'immixtion » du colonel Balla Samoura, Haut commandant de la gendarmerie nationale dans les affaires qui « ne relèvent pas de ses compétences. De vive voix, le procureur rappelle la nécessité de respecter les principes de séparation des pouvoirs et sur un ton ferme, Charles Wright s’est ouvertement adressé au patron de la gendarmerie nationale en ces termes. « Je dis haut et fort au Colonel Balla Samoura de se retirer de toutes les activités de police judiciaire, de ne donner aucune instruction désormais à un officier de police judiciaire dans le cadre d’une enquête. Le Haut Commandant n’est pas un officier de police jud...
120 millions d’euros d’avoir libanais gelés lors d’une opération contre le blanchiment d’argent

120 millions d’euros d’avoir libanais gelés lors d’une opération contre le blanchiment d’argent

A la Une, Economie, Enquêtes, Monde, Société
La France, l'Allemagne et le Luxembourg ont gelé 120 millions d'euros d'avoir libanais suite à une enquête sur une affaire de blanchiment d'argent. C’est ce qu’a annoncé lundi 28 mars l'Agence européenne pour la coopération judiciaire (Eurojust), précisant que cinq propriétés ont été saisies. L'enquête est dirigée contre cinq suspects accusés de blanchiment d'argent et d'avoir « détourné des fonds publics au Liban pour des montants de plus de 330 millions de dollars et 5 millions d'euros, respectivement, entre 2002 et 2021 », a souligné Eurojust dans un communiqué. Rfi
Guerre en Ukraine : 100.000 personnes ont fui leur foyer, et des milliers à l’étranger (ONU)

Guerre en Ukraine : 100.000 personnes ont fui leur foyer, et des milliers à l’étranger (ONU)

A la Une, Economie, Enquêtes, Monde, Politique, Société
Environ 100.000 personnes avaient fui leur foyer en Ukraine, et plusieurs milliers d'autres ont quitté le pays, cible depuis jeudi matin d'une offensive militaire russe, a affirmé l'ONU jeudi. « Nous ne pouvons pas encore confirmer les chiffres exacts, mais il est clair qu'il y a eu d'importants déplacements à l'intérieur du pays et quelques mouvements à travers les frontières », a déclaré à l'AFP une porte-parole du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), Shabia Mantoo. Rfi
États-Unis : Donald Trump pourrait être poursuivi pour l’assaut du Capitole

États-Unis : Donald Trump pourrait être poursuivi pour l’assaut du Capitole

A la Une, Enquêtes, Monde, Société
Ses avocats plaidaient l'immunité, mais Donald Trump pourrait être jugé pour son rôle dans l'attaque du Capitole le 6 janvier 2021. Un juge de Washington a estimé vendredi 18 février que les poursuites civiles contre lui étaient recevables. Il estime que les déclarations du président le jour de l'attaque dépassaient le cadre de ses fonctions. Dans une ordonnance de 112 pages, le juge fédéral du district de Columbia, Amit Mehta, balaie la défense de l'ancien président. Tout en soulignant mesurer la gravité de cette décision, ce magistrat nommé il y a huit ans par Barack Obama refuse à Donald Trump « l'immunité absolue ». Il estime notamment que le discours de l'ancien président le 6 janvier pouvait être perçu comme « un appel implicite à une action collective » de ses partisans. Donald Tr...
La justice française clôt le dossier de l’attentat déclencheur du génocide de 1994 au Rwanda

La justice française clôt le dossier de l’attentat déclencheur du génocide de 1994 au Rwanda

A la Une, Afrique, Enquêtes, Monde, Politique, Société
La Cour de cassation a définitivement confirmé ce mardi la décision d’abandonner l’enquête et les poursuites dans le dossier de l'attentat qui a déclenché le génocide de 1994 au Rwanda. C'est l'événement déclencheur du génocide des Tutsis au Rwanda. Le 6 avril 1994, l'avion Falcon qui transporte le président rwandais est touché par deux missiles alors qu'il s'apprête à atterrir à Kigali. Il n'y a aucun survivant. Avec la mort de Juvénal Habyarimana s'envolent aussi les espoirs de paix et l'effroyable mécanique du génocide s'enclenche. Saisie en 1998 par les familles des trois membres d'équipage français également tués dans cet attentat, la justice française a enquêté et tâtonné, jusqu’à ce que la Cour de cassation mette fin à la procédure ce mardi en confirmant le non-lieu pronon...
Détournement de 3 tonnes d’or à la BCRG ? Bah Oury s’indigne, « c’est très grave… »

Détournement de 3 tonnes d’or à la BCRG ? Bah Oury s’indigne, « c’est très grave… »

A la Une, Economie, Enquêtes, Société
Bah Oury s’élève contre le présumé détournement de 3 tonnes d’or qui fait objet de litige entre la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG) et la société AFFINOR, basée en Belgique, spécialisée dans des métaux précieux. Connu pour son franc-parler, l’opposant guinéen appelle à l’ouverture d’une enquête sur la gestion du patrimoine national. « Affaire BCRG - AFFINOR : les 3 tonnes d’or objet du litige équivalent environ 180 millions de dollars US. Les guinéens méritent de savoir comment le patrimoine national est géré par les différents responsables guinéens de tous les niveaux hiérarchiques. C’est très grave », a écrit, dimanche 13 Février 2022, le président de l’Union des démocrates pour la renaissance de la Guinée (UDRG), sur sa page officielle (Facebook). La Rédaction / r...
Procès Sankara : 30 ans de prison requis contre l’ancien président Blaise Compaoré

Procès Sankara : 30 ans de prison requis contre l’ancien président Blaise Compaoré

A la Une, Afrique, Enquêtes, Politique, Société
Lors du procès sur l'assassinat de Thomas Sankara, le parquet militaire a requis ce mardi 8 février trente années de prison ferme contre l'ancien président Blaise Compaoré, jugé en son absence. « J’accuse Blaise Compaoré, oui je l’accuse de l’un des crimes les plus graves d’atteinte à la sûreté de l’État », a martelé le parquet militaire avant d’ajouter : « Je l’accuse également de complicité d’assassinat ». Selon le parquet militaire, Blaise Compaoré est le donneur d’ordre. C’est lui qui avait intérêt à ce que le coup réussisse. Les stratégies d’attaque, les hommes et les moyens ont été fournis par Blaise Compaoré, dit-il, comme le rapporte notre correspondant à Ouagadougou, Yaya Boudani. Pour le parquet militaire l’objectif de Blaise Compaoré, Hyacinthe Kafando et Gilbert Diendere ...
Sidya Touré sur la création de la CRIEF : « enfin un début de contrôle et de moralisation de la gestion publique »

Sidya Touré sur la création de la CRIEF : « enfin un début de contrôle et de moralisation de la gestion publique »

A la Une, Economie, Enquêtes, Société
Dans un décret lu jeudi soir dans le journal télévisé de la RTG à Conakry, le chef de l’Etat colonel Mamadi Doumbouya a annoncé la création d’une Cour de répression des infractions financières (CRIEF). Cette Cour a pour mission de traquer les délinquants financiers. Via Twitter, l’ancien Premier ministre Sidya Touré se félicite de la mise en place d’une telle institution dans un pays où la gabegie financière a atteint son paroxysme. « Je me réjouis de l’annonce de la création de la CRIEF par les nouvelles autorités. Enfin un début de contrôle et de moralisation de la gestion publique, gage d’une prospérité partagée. La Guinée mérite mieux », écrit-il. Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info
Gambie : la Commission vérité et réconciliation rend son rapport sur les crimes de l’ère Jammeh

Gambie : la Commission vérité et réconciliation rend son rapport sur les crimes de l’ère Jammeh

A la Une, Afrique, Enquêtes, Politique, Société
La Commission vérité, réconciliation et réparations a rendu son rapport jeudi au président Adama Barrow. Le fruit de plus de 2 années d’audition de victimes, de témoins et d’auteurs des crimes commis sous l’ancien président Yahya Jammeh, en exil en Guinée équatoriale. Dans ses recommandations, la Commission appelle à des poursuites judiciaires contre les auteurs de ces crimes, sans donner plus de détails pour l’instant. La suite de l’article ici…
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com