Football : le PSG suspend Lionel Messi après un voyage non autorisé

Parti en Arabie saoudite le 1er mai, sans l’autorisation de son club, pour un voyage de deux jours, Lionel Messi est sanctionné par le PSG. Le club de la capitale a décidé, mardi 2 mai, d’infliger une suspension au septuple Ballon d’or argentin. Selon L’Équipe et RMC Sport, il est mis à pied pour une durée de deux semaines.

La fin de saison poussive du PSG, entre résultats décevants et crise profonde, se complique un peu plus avec un nouvel épisode polémique autour de Lionel Messi. L’Argentin, arrivé dans le club de la capitale il y a bientôt deux ans, est puni. Son escapade dans le Golfe lui vaut une suspension.

L’imbroglio a commencé dimanche 30 avril, avec la défaite du Paris Saint-Germain à domicile en Ligue 1 contre le FC Lorient (1-3). Un revers qui ne devrait pas empêcher les Parisiens de terminer champions de France mais qui fait un peu plus tâche dans une saison 2022-2023 pas à la hauteur des espérances.

Selon les journaux L’Équipe et Le Parisien, les joueurs du PSG auraient pu bénéficier de deux jours de repos, lundi 1er et mardi 2 mai, en cas de victoire. Mais défaits, ils n’avaient finalement droit qu’à un seul jour de repos, le 2 mai. Lundi, Lionel Messi était pourtant aux abonnés absents.

La star argentine s’est envolée pour un voyage de deux jours en Arabie saoudite, dans le cadre d’un partenariat avec l’office du tourisme local. Le champion du monde avait déjà dû annuler à deux reprises cette opération à Riyad en raison de précédents mauvais résultats, indique L’Équipe. Dans le clan de l’Argentin, on avance que ce voyage ne pouvait être annulé une troisième fois. Et ce en dépit de l’absence d’accord du PSG pour qu’il se rende en Arabie saoudite.

Un avenir de plus en plus incertain

Durant la journée, dans la presse française, il était question d’une sanction possible à l’encontre de l’ancien Barcelonais. Celle-ci est finalement tombée en début de soirée. L’Équipe et RMC Sport ont annoncé une suspension de deux semaines avec effet immédiat. L’Agence France Presse, elle, ne confirme pas cette durée et évoque une suspension de « plusieurs jours », tout comme Le Parisien.

S’il est suspendu pour les 15 prochains jours, Leo Messi manquerait donc le match du 7 mai à Troyes et celui du 13 mai au Parc des Princes contre Ajaccio. Il serait de retour pour les rencontres à Auxerre (21 mai), à Strasbourg (27 mai) et contre Clermont à domicile (3 juin).

Reste à savoir de quoi sera fait l’avenir de celui que l’on surnomme « La Pulga » (« La Puce »). À bientôt 36 ans, l’Argentin sera en fin de contrat le 30 juin 2023. Selon les diverses rumeurs, le FC Barcelone chercherait à le faire revenir, et l’Inter Miami, le club américain propriété de David Beckham, serait sur les rangs. Il est aussi question d’une volonté du PSG de le prolonger. Mais après une telle sanction, l’avenir de Messi en Rouge et Bleu ne paraît pas si évident.

Rfi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com