vendredi, décembre 2

Pressions politiques sur FIM FM ? La coordination nationale du FNDC dénonce cette « dérive dictatoriale » (Communiqué)

Communiqué La Coordination Nationale du FNDC est scandalisée par les actes anti-démocratiques de la junte guinéenne qui prennent ces derniers temps en otage les libertés individuelles et collectives.

Ce lundi 10 octobre 2022, l’annonce de la radio FIM FM évoquant des pressions politiques que son Président de Conseil d’Administration aurait subies sont évocatrices de la détermination des militaires au pouvoir à faire taire tous les médias libres en Guinée.

La Coordination Nationale du FNDC apporte son indéfectible soutien à la radio FIM FM et dénonce vigoureusement cette dérive dictatoriale et impardonnable des autorités de la transition qui consiste à museler toutes les voix dissonantes afin de dérouler son agenda caché.

La Coordination nationale du FNDC appelle les associations de presse, le syndicat de la presse et tous le personnel des médias à la solidarité et à l’union sacrée pour sauvegarder les acquis de nos devanciers afin d’endiguer les menaces pesantes sur la liberté de la presse et d’expression en Guinée. Conakry, le 10 octobre 2022

Ensemble, unis et solidaires, nous vaincrons !

La Coordination national du FNDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com