jeudi, septembre 29

Violences policières en Guinée : Le FNDC dénonce l’indifférence des leaders religieux !

Alpha Oumar Barry, ce jeune tombé sous les balles lors de la marche pacifique et citoyenne organisée par le Front national pour la défense de la constitution (FNDC), il y a quelques jours à Conakry, a regagné mercredi 7 septembre courant sa dernière demeure au cimetière de Bambéto.

A en croire le communiqué du FNDC, ci-dessous, des agents des forces de l’ordre ont fait usage des armes pour, dit-il, terroriser les « paisibles citoyens » massivement mobilisés pour l’inhumation d’un des leur.

« Les ambassadeurs de la terreur se sont encore déchaînés dans l’après-midi de ce mercredi 07 septembre 2022 sur les paisibles citoyens des quartiers pro démocratie.

Navrés de n’avoir pas ôté une vie dans la journée du 05 septembre, les agents de maintien d’ordre appuyés par des militaires de plusieurs unités d’élite de l’armée guinéenne procèdent à une répression féroce des citoyens dont l’unique tort c’était d’être réunis pour accompagner à sa dernière demeure le jeune Alpha Oumar Barry, âgé de 16 ans et assassiné par les éléments du bataillon de la sécurité présidentielle (BSP) et du Groupement des Forces Spéciales (GFS).

L’escadrille de la terreur souhaite désormais que les victimes du CNRD ne soient pas dignement accompagnées à leur dernière demeure. Pire, désormais, même les journalistes guinéens ne sont pas épargnés par les invectives et menaces de cette milice. Sans doute, c’est pour que les prochaines morts n’aient pas des témoins oculaires.

Le FNDC dénonce le parti pris affiché du gouvernement de transition dans le maintien d’ordre et condamne vigoureusement les incursions des forces de défense et de sécurité dans des domiciles privés.

Face aux agissements peu orthodoxes du CNRD dans la répression et le rétrécissement de l’espace civique en Guinée, le FNDC regrette le silence coupable des leaders religieux, des sages, des ambassadeurs de la paix et des
personnes morales entre autres.

Le FNDC conscient que la liberté ne s’obtient que dans la lutte, annoncera dans les prochains jours l’agenda de ses futures actions citoyennes et pacifiques pour la rectification de la transition.

Conakry, le 07 septembre 2022

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons !

La Coordination Nationale du FNDC »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com