jeudi, septembre 29

Jour : 31 mai 2022

Interdiction de manifestations en Guinée : la junte militaire persiste, « aucune marche ne sera autorisée… » (Communiqué)

Interdiction de manifestations en Guinée : la junte militaire persiste, « aucune marche ne sera autorisée… » (Communiqué)

A la Une, Monde, Politique, Société
En réaction à la demande du Haut-commissariat aux droits de l’Homme des Nations-Unies relative à la révocation d’interdiction de manifestations en République de Guinée, la junte militaire au pouvoir se fende d’un communiqué. Dans ce communiqué, ci-dessous, le Conseil national du rassemblement pour le développement (CNRD) maintient sa décision. « Aucune marche ne sera autorisée aussi longtemps que les garanties d’encadrement ne seront pas réunies », peut-on lire dans ledit communiqué.   Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info
Interdiction de manifestations en Guinée : l’ONU demande au CNRD de révoquer sa décision, le FNDC s’en félicite (Communiqué)

Interdiction de manifestations en Guinée : l’ONU demande au CNRD de révoquer sa décision, le FNDC s’en félicite (Communiqué)

A la Une, Monde, Politique, Publireportage, Société
La Coordination Nationale du FNDC salue la demande du Haut-commissariat aux Droits de l’Homme des Nations Unies, adressée aux autorités guinéennes de la transition, de révoquer l’interdiction qu’elles ont imposée aux manifestations publiques au motif qu’elle « viole les normes des droits de l’Homme et représentent un recul sur la voie du renforcement de la démocratie et du respect du droit ». Ce communiqué du Haut-commissariat, daté du 30 mai 2022, intervient suite aux multiples dénonciations par le FNDC du caractère liberticide de ces mesures restrictives de liberté. En effet, par la voix de nos avocats, nous annoncions saisir, le 26 mai dernier, la Haut-commissaire aux droits de l’homme des Nations Unies afin que des actions urgentes soient prises contre les pratiques ci-avant ment...
Pluies torrentielles au Brésil : le bilan monte à 100 morts (officiel)

Pluies torrentielles au Brésil : le bilan monte à 100 morts (officiel)

A la Une, Economie, Monde, Société
Les pluies diluviennes qui ont causé des inondations et des glissements de terrain autour de Recife, dans le nord-est du Brésil, ont fait au moins 100 morts, selon un dernier bilan fourni mardi par les autorités locales. Le gouvernement de l'État du Pernambouc, dont Recife est la capitale, fait également état de 14 disparus, tandis que les recherches se poursuivent dans les zones les plus touchées. Rfi
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com