samedi, juillet 2

Fodé Oussou se fâche avec Ousmane Gaoual : « si un ministre de la République dit que les manifestations vont retarder la transition… C’est très grave »

 

A l’assemblé générale hebdomadaire du principal parti de l’opposition en Guinée, l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) tenue samedi 21 mai 2022 à son siège situé dans le quartier Commandaya dans la commune de Dixinn à Conakry, le vice-président Dr Fodé Oussou Fofana a sévèrement condamné la dernière sortie médiatique du porte-parole du gouvernement de transition.

Pour docteur Fofana, le Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition doit se passer des conseillers nuisibles. Le N°2 de l’UFDG s’en prend ainsi au ministre Gaoual, son désormais ancien collaborateur. « Si un ministre de la République dit que la transition va commencer le jour où les activités vont commencer, c’est très grave. Quand on dit que les manifestations vont retarder la transition, là aussi c’est grave. C’est inacceptable. Il ne faut pas que le colonel Doumbouya écoute des conseillers néfastes », a regretté docteur Oussou Fofana avant de rappeler l’objectif d’une transition.  « Il faut que ce pays-là avance. La transition n’a pas pour objectif de développer un pays mais organiser les élections au lieu de faire les routes, nous devons savoir cela ».

Se prononçant sur la nomination d’Ousmane Gaoual Diallo dans le gouvernement Béavogui, le vice-président de l’UFDG, l’ancien député a déclaré que son parti n’a jamais consulté.

« L’UFDG n’a jamais été consulté pour envoyer quelqu’un dans le gouvernement. On ne nous a pas dit que c’est un gouvernement de transition, nous n’avons aucun représentant dans le gouvernement du colonel Doumbouya. Nous n’avons envoyé personne, personne ne parle à notre nom. Les actes posés par le CNRD n’engagent pas l’UFDG ».

« L’UFDG n’a aucun représentant dans le gouvernement, alors que personne ne dise qu’il est notre représentant dans le gouvernement », précise-t-il devant les militants et sympathisants de l’UFDG, massivement mobilisés en dépit de l’absence du président Cellou Dalein Diallo en séjour à l’étranger, apprend-t-on.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com