Foniké Menguè : « Colonel Doumbouya, ce qu’on n’a pas laissé pour M. Alpha Condé, ce n’est pas pour vous que nous allons laisser »

Depuis 7 mois aucune lisibilité, aucune visibilité.

Finalement vous ne nous laissez pas le choix que de manifester contre votre velléité de vous éterniser au pouvoir au grand dam du retour rapide à l’ordre constitutionnel.

Nous avons demandé la publication de la liste des membres du CNRD, jusqu’à nos jours vous continuez à nous berner.

Nous avons demandé la déclaration de vos biens, jusqu’à date vous continuez à nous dribbler.

Nous avons demandé le cadre de dialogue jusqu’à présent vous continuez à vous jouer de nous.

Nous avons demandé à ce que les crimes de sang soient pris comme priorité des priorités durant cette transition mais ce n’est pas du tout votre affaire.

Comme vous faites semblant de ne rien comprendre, nous serons donc obligés à tout moment d’appeler aux séries de manifestations pour nous opposer farouchement à vos jeux afin de nous faire écouter.

Tout porte à croire désormais que c’est vous CNRD qui voulez compromettre la conduite de cette transition.

Laissez-moi vous dire qu’on ne laissera personne, je dis bien personne compromettre le résultat de notre combat.

Nous vous avons donné suffisamment de temps. Mais vous commencez à abuser de notre patience.

Je termine en disant que ce qu’on n’a pas laissé pour M. Alpha ce n’est pas pour vous que nous allons laisser.

Nous sommes une jeunesse debout, le poing toujours à l’air pour le peuple et ses aspirations.

Pour la patrie, nous avons prêté serment que nous ne reculerons devant rien.

Comme le disait Thomas Sankara :
une jeunesse mobilisée est une puissance qui effraye même les bombes atomiques.

Transition ce n’est pas mandat !!

À bon entendeur ? Salut !

Par Foniké Menguè

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com