jeudi, septembre 29

Journée internationale des droits des femmes : les femmes du parti ULD interpellent l’État guinéen…

À l’instar des femmes du monde, les femmes du parti ULD (unité et la liberté pour le développement) ont célébré la journée internationale des droits des femmes mardi 8 mars 2022 au siège national du parti situé à Sangoyah dans la banlieue de Conakry. Le thème retenu pour cette année est « L’égalité aujourd’hui pour un avenir durable ».

Traditionnellement les groupes et associations de femmes militantes préparent des événements partout dans le monde pour Fêter les victoires et les acquis, faire entendre leurs revendications, améliorer la situation des femmes.

Le 8 mars, c’est aussi l’occasion de mobiliser en faveur des droits des femmes et de leur participation à la vie politique et économique. Ces femmes venues des quatre coins de la capitale ont mis à profit cette célébration des droits de la femme pour interpeller l’État guinéen à mettre fin aux violences faite aux femmes, punir les bourreaux afin de permettre aux femmes de jouir pleinement de leurs droits.

« Nous femmes de ULD, à l’occasion de cette célébration, nous lançons un plaidoyer à l’État de faire en sorte que les violences faites aux femmes cessent définitivement. Elles sont nombreuses des femmes qui subissent en silence par peur de vindicte sociale, de stigmatisation et tant d’autres maux qui freinent l’épanouissement des femmes. C’est pourquoi nous mettons à profit cette tribune pour demander aux décideurs monde entier, particulièrement les nouvelles autorités de notre pays de donner à la femme, la place qu’elle méritent qui lui revient de droit », a lancé la présidente des femmes de ULD, madame Fatoumata Daffé avant d’adresser un message au président du parti en ces termes.

« M. Le président en ce jour de célébration de la journée internationale des droits des femmes, nous savons ce que représente la femme dans vos actions de tous les jours. Vous avez mis en première ligne de votre combat politique l’épanouissement des femmes, la protection et la promotion des droits des femmes en tout temps et en tout lieu. Nous vous en remercions et nous réitérons notre engagement auprès de vous pour faire de ce noble combat une réalité. Cette journée est la nôtre et c’est une occasion de trouver des projets générateurs de revenus pour enfin assurer l’indépendance des femmes dans la généralité »

Après avoir écouté les discours, le président Ibrahima Sory Camara a remercié de vive voix les femmes de son parti et adresser un message d’espoir et d’espérance quant à l’avenir du parti et de la Guinée. « J’ai écouté vos cris de cœurs, j’en suis personnellement touché ensemble nous allons donner à la femme la place qui lui revient de droit dans le concert des nations en éradiquant tous les maux dont souffre les femmes. Faite moi confiance, J’ai confiance en vous et le combat continue », a déclaré le président Ibrahima Sory Camara.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com