samedi, juillet 2

Jour : 3 mars 2022

Accompagnement de la transition : que nous reste-t-il à prouver ? (Par Aliou Bah)

Accompagnement de la transition : que nous reste-t-il à prouver ? (Par Aliou Bah)

Libre Opinion, Politique, Société
Quelles que soient les compétences supposées ou réelles du chauffeur, on ne reste dans le véhicule qu'il conduit qu'en ayant connaissance de sa destination et du temps estimatif du trajet. Parlant de la transition en cours, il faut vraiment être de mauvaise foi pour nier l'accompagnement dont le CNRD a bénéficié de la part de la classe politique et des organisations de la société civile depuis le 5 septembre 2021. Il faut toutefois préciser que cela n'a été fait ni pour favoriser ni pour défavoriser qui que ce soit ; c'est-à-dire que c'est la chute du dictateur et la renaissance de l'espoir qui ont été avant tout applaudi et soutenu. En fait, dans la logique du combat qui a été mené contre le troisième mandat, son parachèvement a été salué par les populations et les acteurs représ...
TRIBUNE. Le retour des bottes et des treillis (Par Stéphane Kaba)

TRIBUNE. Le retour des bottes et des treillis (Par Stéphane Kaba)

Libre Opinion, Société
Les hommes ont commencé par la lutte, comme la création par le chaos. Des guerriers et des conquérants élevés au rang de héros dans leurs conquêtes de territoires plus étendus en soumettant les vaincus, que de rois sanguinaires n’ont écrasé leurs peuples, pendant que ces derniers espéraient secrètement que la paix vienne. Pas celle qu’on chante, ni celle d’une accalmie passagère mais la paix qu’on cultive afin qu’elle dure autant se faire que peut. Parmi ces guerriers, beaucoup ont ensuite exercé le pouvoir politique. Il est de ceux-là : Alexandre le Macédonien, Gengis Khan, César, Napoléon, De Gaulle…etc. En Afrique, les lendemains des indépendances accoucheront la plupart des régimes autocratiques et corrompus, que des écrivains célèbres comme Amadou Kourouma ont dénoncé. De cette ...
Transition en Guinée : « le CNRD à un mépris contre les acteurs politiques… », dénonce l’opposant Ibrahima Sory Camara

Transition en Guinée : « le CNRD à un mépris contre les acteurs politiques… », dénonce l’opposant Ibrahima Sory Camara

A la Une, Politique, Société
Un peu plus de six (6) mois après la prise du pouvoir par le CNRD (comité national du rassemblement pour le développement) avec à sa tête Colonel Mamadi Doumbouya, aucune visibilité ne semble se dégager notamment sur le chronogramme de la transition, c’est du moins l’avis de certains citoyens. D’où l'ambiguïté qui entoure la conduite de la transition entamée depuis le 5 septembre 2021 en Guinée. Des acteurs politiques et de la société civile se plaignent du « manque d'un cadre de dialogue pour mener à bien une transition inclusive et apaisée. De la récupération des biens de l'État ; de la mise en place de la CRIEF (Cour de répression des infractions économiques et financières) en passant par la désignation des membres du CNT (conseil national de transition), tout a été fait selon le bon...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com