mercredi, octobre 5

Tentative de coup d’Etat à Bissau : la CEDEAO « tient les militaires pour responsables de l’intégrité physique du président Umaru Sissoco Embalo (Communiqué)

En début d’après-midi, ce mardi 1er Février 2022, des tirs automatiques ont retentit aux alentours du palais du gouvernement Embalo alors qu’il présidait le conseil des ministres, a-t-on appris de sources médiatiques.

Pour l’heure, aucune communication officielle sur le sort du président Bissau-guinéen Umaro Sissoco Embalo ainsi que les membres de son gouvernement. En attendant, la CEDEAO condamne ce qu’elle qualifie de « tentative de coup d’Etat et met en garde les auteurs ». L’institution sous-régionale l’a fait savoir mardi soir, via Twitter.

Diawara Thierno Oumar / todiawara@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com