samedi, décembre 3

Mois : janvier 2022

Mali : l’ambassadeur de France sommé par les autorités de quitter le pays dans les 72 heures

Mali : l’ambassadeur de France sommé par les autorités de quitter le pays dans les 72 heures

A la Une, Afrique, Economie, Monde, Politique, Société
L’ambassadeur de France au Mali a trois jours pour quitter le pays. Joël Meyer était convoqué à la mi-journée au ministère malien des Affaires étrangères, à la suite de propos tenus ces derniers jours par Jean-Yves Le Drian. Après des mois d’escalade verbale entre les deux pays, le chef de la diplomatie française avait jugé « illégitimes » les autorités de transition. L’ambassadeur de France, Joël Meyer, a 72 heures pour quitter le Mali. Le communiqué du gouvernement vient d’être lu sur les ondes de l’ORTM, la télévision nationale : « Cette décision fait suite aux propos hostiles et outrageux » tenus « récemment » par Jean-Yves Le Drian et à la « récurrence de tels propos par les autorités françaises à l’égard des autorités maliennes en dépit des protestations maintes fois élevées ».   C...
Au Président de la transition, on ne vous demande pas de régler tous les problèmes du pays, vous n’en avez ni la légitimité, ni les moyens (Par Khalifa Diaby, ancien ministre)

Au Président de la transition, on ne vous demande pas de régler tous les problèmes du pays, vous n’en avez ni la légitimité, ni les moyens (Par Khalifa Diaby, ancien ministre)

A la Une, Libre Opinion, Politique, Société
Notre sous-région est menacée par une déstabilisation qui risque d’être chronique et dévastatrice pour nos États et nos peuples. Il faut savoir raison garder, ne jouons pas avec le destin de nos peuples sur la base des chimères révolutionnaires et militaires. Les coups d’État ne sont jamais la victoire de la démocratie, ils expriment toujours l’échec préoccupant de la dynamique et de la stabilité de l’émancipation démocratique de nos peuples et de nos États. Les coups d’État normalisés ont rarement mené à la satisfaction des attentes politiques et sociales de nos peuples. Dès lors, une transition suite à un coup d’Etat militaire, n’est jamais un légitime mandat. Le laisser croire ou l’espérer serait irresponsable, improductif et dangereux. La première et la plus dangereuse des maladresses ...
Guinée – Politique : le parti ULD enregistre de nouvelles adhésions, venant du RPG et de l’UFDG…

Guinée – Politique : le parti ULD enregistre de nouvelles adhésions, venant du RPG et de l’UFDG…

A la Une, Politique, Publireportage, Société
Le renouvellement de la classe politique guinéenne serait-il en marche après le départ précipité de l'ancien président Alpha condé du pouvoir ?  En attendant d’y voir clair, nombreux sont des cadres de partis politiques et autres militants qui continuent de rejoindre le parti de l’Unité et la liberté pour le développement (ULD), dirigé par Monsieur Ibrahima Sory Camara. Il s’agit entre autres des sieurs Abdoulaye Diabaté et Djibril Camara respectivement militants de l’UFDG et du RPG Arc-en-ciel. Ces militants se sont officiellement engagés samedi 22 janvier 2022 au sein du parti ULD pour les prochaines échéances électorales, expliquent-ils. Abdoulaye Diabaté donne les raisons de son départ de l’UFDG et son adhésion à ULD. « J'ai démissionné de l'UFDG parce que j'ai observé pas mal de ch...
Nomination de Dansa Kourouma à la présidence du CNT : « C’est un espoir perdu pour tout un peuple… » (Saikou Yaya UFR)

Nomination de Dansa Kourouma à la présidence du CNT : « C’est un espoir perdu pour tout un peuple… » (Saikou Yaya UFR)

A la Une, Politique, Société
Au lendemain de la mise en place du CNT (Conseil national de transition), les réactions fusent de partout, notamment sur la nomination de docteur Dansa Kourouma pour diriger l’institution. Si d’aucuns se réjouissent, d’autres s’indignent contre cette décision du colonel Doumbouya qu’ils qualifient d’ « unilatérale ». C’est du moins l’avis de Saikou Yaya Barry, secrétaire exécutif de la jeunesse de l’union des forces républicaines (UFR). « D'une part, la désignation des membres du CNT est une bonne chose qu'on attendait parce que c'est l'un des organes de la transition. De l'autre côté, je suis quand même déchu, mais je ne dis pas ça parce que c'est mon sentiment personnel,  Dansa est reconnu d'être le promoteur du 3ème mandat et la façon la plus arrogante (…) Dans ses sorties médiatique...
Nommé DG du Fonds de développement social et de l’indigence, Lansana Diawara s’exprime…

Nommé DG du Fonds de développement social et de l’indigence, Lansana Diawara s’exprime…

Economie, Société
Nommé mercredi 19 janvier 2022 au poste de directeur général du Fonds de développement social et de l’indigence par le colonel Mamadi Doumbouya, Lansana Diawara s’est confié ce jeudi 20 janvier 2022 à notre rédaction. « C’est un sentiment de reconnaissance, un sentiment de recevabilité vis-à-vis des nouvelles autorités mais également du peuple, donc je suis unanime. La tâche qui m’est confiée je le dédie à l’ensemble de la jeunesse et de la société civile guinéenne… » Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info
Transition : le Colonel Doumbouya dit ce qu’il fait et fait ce qu’il dit (TMB)

Transition : le Colonel Doumbouya dit ce qu’il fait et fait ce qu’il dit (TMB)

A la Une, Libre Opinion, Politique, Publireportage, Société
La parole donnée est sacrée ! Comme il l’avait annoncé en fin d’année, le colonel Mamadi Doumbouya, à travers un geste d’une grande portée humanitaire et en accord avec la CEDEAO, a consenti à ce que l’ancien chef de l’Etat, Alpha Condé, s’envole vers les Émirats arabes unis pour des raisons de santé. Rien de surprenant à cela. Depuis son avènement au sommet de l’Etat guinéen, à la date désormais historique du 5 septembre 2021, un constat s’impose : le Colonel Mamadi Doumbouya dit ce qu’il fait, et fait ce qu’il dit. Il ne faut pas chercher ailleurs l’impressionnant crédit dont jouit le Président du Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD) auprès des populations guinéennes, qui voient en lui l’homme par lequel viendra le salut. Une responsabilité qu’il entend assume...
Rencontre CNRD – Partis politiques : Mamadou Baadiko dénonce « le peu de considération du CNRD pour la classe politique » (Réaction)

Rencontre CNRD – Partis politiques : Mamadou Baadiko dénonce « le peu de considération du CNRD pour la classe politique » (Réaction)

A la Une, Politique, Publireportage, Société
La rencontre des membres du conseil national du rassemblement pour la démocratie (CNRD) et les leaders des partis politiques continue de susciter des réactions. Dans une réaction cinglante, le leader du parti de l’union des forces démocratiques (UFD) n’est pas allé du dos de la cuillère. Pour Mamadou Baadiko, le colonel Mamadi Doumbouya et son équipe accordent peu d’importance à la classe politique guinéenne. Lisez plutôt sa réaction ! « Je n’ai pas assisté à la rencontre. Je ne suis pas à Conakry. Mais de toutes les façons, si en tant qu’un des vice-présidents de la CORED j’avais été désigné, je ne m’y serais pas rendu. Nous avons déjà eu il y a quelques jours un spectacle similaire avec le MATD, M. Mori KONDE. Dans une situation politique comme la nôtre, le CNRD a suffisamment mon...
Décès à Bamako de l’ancien président malien IBK

Décès à Bamako de l’ancien président malien IBK

A la Une, Afrique, Politique, Société
Longtemps malade, l’ancien président malien Ibrahima Boubacar Keita est décédé ce dimanche 16 janvier 2022 à son domicile privé à Bamako, a-t-on appris. Âgé de 76 ans, Ibrahima Boubacar Keita alias IBK a été renversé le 18 Août 2020 par la junte militaire dirigée par le colonel Assimi Goïta, actuel président de la transition. Pour rappel, IBK a dirigé le Mali de 2013 à 2020 à la suite des élections présidentielles qu'il a remporté. La Rédaction : redaction@guineerealite.info
AGOA : Washington exclut la Guinée de l’accord commercial

AGOA : Washington exclut la Guinée de l’accord commercial

Afrique, Economie, Monde, Politique, Société
Selon un communiqué de la maison blanche parcouru par Rfi, l’administration de Joe Biden a annoncé samedi 1er janvier 2022 avoir exclu la Guinée, le Mali de l’AGOA, un accord commercial liant les Etats-Unis et l’Afrique. Selon cet accord, des milliers de produits africains peuvent bénéficier de réductions de taxes à l’importation. Washington a justifié sa décision par des actions entreprises par ces gouvernements qui, selon lui, viole les principes de l’organisation. Cependant, le président Biden se dit profondément préoccupé par les changements anticonstitutionnels des gouvernements de Conakry et de Bamako. Avec Rfi
Guinée : le limogeage de la ministre de la justice « est un signal fort de la détermination du chef de la junte d’exercer un pouvoir solitaire… » (Alpha Saliou Wann)

Guinée : le limogeage de la ministre de la justice « est un signal fort de la détermination du chef de la junte d’exercer un pouvoir solitaire… » (Alpha Saliou Wann)

A la Une, Libre Opinion, Politique, Société
Depuis les Etats-Unis d’Amérique, le président de l’Alliance des Forces Démocratiques (AFD) réagit au limogeage de la désormais ex ministre de la justice garde des sceaux. Pour Alpha Saliou Wann, la Dame Soumah vient de poser un acte de grande protée politique en contrariant le colonel Mamadi Doumbouya. Lisez plutôt sa réaction !  « Mes chers compatriotes, En cette fin d’année 2021, la ministre Fatoumata Yarie Soumah nous apporte une petite lueur d’espoir dans l’océan d’obscurité que nous ont imposé nos dirigeants successifs depuis 1958. Son acte est unique et d’une grande portée politique : contrarier le chef de la junte qui, comme tous ses prédécesseurs, se prend pour un monarque de droit divin qui fait tout selon son plaisir. Elle leur rappelle courageusement ce qu’est un État ...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com