mardi, janvier 25

Transition : Sékou Koundouno dénonce « les anciens d’Alpha ne cessent pas d’essayer de se recycler »

Les anciens d’Alpha ne cessent pas d’essayer de se recycler. Voilà même pas quatre mois que leur leader est tombé, grâce à un coup d’État mené par le groupement des forces spéciales et une résistance citoyenne populaire héroïque depuis le 03 avril 2019 dressée par le FNDC, et ceux-ci se battent déjà pour grapiller des postes dans la nouvelle administration. La logique voudrait que les anciens d’Alpha détestent ceux qui ont fait tomber leur régime, fondé sur la répression et la corruption. Il n’en est rien ! Sitôt le régime remplacé, ceux-ci courent après le nouveau pour en tirer les bénéfices.

Ceux qui osaient donner des leçons de démocratie à la Guinée entière, à coup de « Alpha Condé, le Mandela guinéen », feraient mieux de rentrer chez eux et d’y rester, jusqu’à ce que la CRIEF les convoque et les envoie en prison. Car c’est là leur place. Quelle légitimité ont ces cadres, après avoir soutenu un coup d’État constitutionnel et réprimé dans le sang les courageux manifestants ? Quelle légitimité ont-ils, alors que, pendant plus de dix ans, ils n’ont rien fait pour développer le pays ? Regardez l’état de nos routes ! Ils devraient faire profil bas.

Mais non, sans gêne aucune, ils continuent de vouloir sucer le sang de la Guinée tels des vampires. Ils estiment n’avoir pas assez volé dans les caisses de l’État pendant dix ans, ils veulent continuer à manger l’argent. Mais de quel argent parlons-nous ? De l’argent des contribuables ! De l’argent des frères citoyens guinéens, souvent pauvres, qui se lèvent tôt et se couchent tard le soir pour faire fonctionner le pays. Ce sont leurs impôts qu’ils ont mis dans leur poche pendant dix ans et qu’ils continuent à vouloir voler. Cela doit cesser définitivement.

Ces gens-là ont-ils des convictions politiques ou citoyennes ? Aucunes ! Tels des caméléons, ils changent de couleur avec l’environnement. Ce sont les mêmes qui, depuis des décennies, cherchent à monopoliser les postes de pouvoir en dépit des changements de régime. Quelles convictions et quelle crédibilité peuvent-ils afficher ? Croient-ils que les Guinéens soient dupes ? Pensent-ils que le renversement d’Alpha ne signifie pas le renversement d’eux tous ? C’est tout le système d’Alpha qui a été renversé, y compris eux ! S’ils n’ont pas compris qu’ils doivent partir, nous leur ferons comprendre rapidement.

Après tout le mal qu’ils ont fait, le pays doit se rebâtir sur la base d’institutions fortes et d’hommes intègres. L’un ne va pas sans l’autre. Il s’agit alors de faire le tri : ceux qui ont collaboré avec le régime illégal et corrompu d’Alpha doivent être systématiquement écartés afin de laisser la place à une jeunesse intègre, conscientisée, déterminée et compétente. Le pays doit se construire sur de nouvelles bases et il est impossible de faire du nouveau avec de l’ancien, surtout quand l’ancien est pourri. L’intégrité et le patriotisme doivent régner en Guinée. Les personnes qui incarnent ces valeurs doivent remplacer les voleurs, les menteurs et les criminels.

SEKOU KOUNDOUNO RESPONSABLE DES STRATÉGIES ET PLANIFICATION DU FNDC

MEMBRE DU RÉSEAU AFRIKKI NETWORK

MEMBRE DU BALAI CITOYEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com