mercredi, décembre 8

Guinée : la durée « indéterminée » de la transition ne rassure pas la CEDEAO, décide les sanctions individuelles…

Les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), réunis dimanche 7 novembre 2021 en sommet extraordinaire dans la capitale Accra, ont décidé de durcir les sanctions individuelles contre les membres du CNRD – Comité national du rassemblement pour le développement, auteurs du putsch du 5 septembre 2021, renversant le régime d’Alpha Condé. Le sommet s’est penché essentiellement sur la durée du pouvoir militaire.

Selon des indiscrétions, cette décision de l’organisation sous-régionale résulterait du fait que le CNRD n’a pas encore déterminé la durée de la transition guinéenne. Une situation qui ne rassure pas l’organisation qui craindrait une « confiscation » du pouvoir par les militaires, empêchant ainsi un retour rapide à l’ordre constitutionnel dans le pays.

Pour l’heure, silence radio chez les nouvelles autorités de Conakry face à cette décision de la CEDEAO.

Diawara Thierno Oumar / todiawara@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com