Formation du gouvernement de transition : voici les craintes du parti ULD d’Ibrahima Sory Camara

Selon la charte de la transition, le Premier ministre aura la lourde tâche de conduire les actions gouvernementales. En attendant la formation de ce gouvernement, nombreux sont des citoyens et des politiques qui appellent Monsieur Béavogui à la vigilance, histoire d’éviter les erreurs du passé, dit-on.

Le président de l’Union pour la liberté et le développement (ULD), salue la nomination d’un cadre « chevronné ». Cependant Ibrahima Sory Camara craint que le PM Béavogui ne se fasse piéger par le système, vieil de plusieurs décennies.

« La nomination de Monsieur Béavogui au poste de Premier ministre est salutaire en tant que cadre chevronné et haut fonctionnaire international. Mais je reste pour autant prudent connaissant les cadres guinéens. Il y a un système qui nous manipule, donc la plupart des cadres sur lesquels on comptait beaucoup ou qu’on pense que ce sont des gens qui peuvent relever le défi et changer la vie des guinéens sont tombés malheureusement dans le piège », a-t-il rappelé.

Pour le président du parti ULD, le nouveau patron de la primature doit absolument éviter les cadres véreux. « J’espère bien que monsieur Béavogui ne tombera pas dans les combines politiciennes. La Guinée est un pays politiquement, économiquement et socialement compliqué mais j’espère que ça ne sera pas son cas. Je lui souhaite très bonne chance dans cette exaltante mission d’État qui est de conduire le gouvernement de transition », a déclaré Ibrahima Sory Camara.

 Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com