mardi, octobre 26

Renouvellement de la classe politique : « La seule chose qu’on peut faire c’est d’organiser les élections propres, le reste appartient au peuple … » (Tierno Monenembo)

Le renouvellement de la classe politique guinéenne suscite de débat houleux tant en Guinée qu’en dehors de nos frontières. Il fait suite au renversement du régime d’Alpha Condé ancien président guinéen, par la junte militaire le 5 septembre 2021 à Conakry. A en croire des débatteurs, les maux dont souffrent la Guinée seraient entraînés par « l’incompétence » de la classe politique « vieillissante ». Si certains se disent favorable à l’option, d’autres estiment que c’est un « faux débat » et que le choix revient exclusivement au peuple de Guinée.

C’est du moins l’avis de l’écrivain Tierno Monenembo. « Le renouvellement de la classe politique revient exclusivement au peuple de Guinée. On ne renouvelle pas la classe politique par décret, ni l’armée ni les cardinaux, ni le Vatican, ni les écrivains, ni aucune catégorie sociale n’a à renouveler la classe politique. La classe politique guinéenne se renouvelle par le jeu des urnes et sur le choix exclusif du peuple de Guinée. La seule chose qu’on peut faire c’est d’organiser les élections propres, le reste appartient au peuple, Il faut arrêter de décréter au nom du peuple de Guinée », a expliqué l’auteur du roman les crapauds Brousse.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com