Violences basées sur le genre : l’ONG CITACT en campagne de sensibilisation au collège Carrière à Conakry

Au moins 117 jeunes filles toutes du collège Carrière situé dans la commune de Matam ont bénéficié samedi 12 juin 2021 à Conakry d’une campagne de sensibilisation portant sur les violences basées sur le genre. 

Pour Amadou Oury Barry, président de l’ONG CITACT (Citoyens Actifs), cette campagne vise à amener les jeunes filles à briser le silence sur de nombreuses violences dont elles sont victimes. 

« La motivation est partie du fait que la plupart des gens dans nos communautés ignorent que la plupart des maladies viennent de la bouche aussi. Donc la santé bucco-dentaire doit être une réelle priorité de chacun d’entre nous, parce que tout entre par la bouche, l’alimentation, les médicaments etc….Dans un premier temps, c’est prendre conscience de l’importance des soins dentaires et amener les gens à se faire dépister, donc à connaître l’état de leur bouche, en même tant leur permettre d’être orienté vers des structures de santé appropriée« , explique-t-il avant d’appeler les filles à la prise de conscience. 

« Les filles d’aujourd’hui sont victimes de pas mal de violences (…) Ce qui réduit leur prise de parole. Comment les amener à prendre conscience et en même temps, comment peuvent-elles aussi participer au développement de la communauté tout en prenant des responsabilités ?« , s’est interrogé Monsieur Barry. 

Saluant l’initiative de l’ONG CITACT, le principal du collège Carrière, Ibrahima Ring Bah s’est réjoui du choix porté sur son école.

« Nous sommes contents de l’ONG CITACT (Citoyens Actifs) et de leur initiative, parce que c’est une autre façon de sauver les enfants. Un enfant qui n’est pas informé agit comme il l’entend alors qu’il peut faire tort à d’autres personnes sans qu’il ne sache.  Cette initiative est venue de la jeunesse, elle est à saluer et elle doit être divulguée dans toutes les écoles, parce que c’est ce type d’informations dont on a besoin pour former nos enfants, ça leur permettra d’éviter la violence, de se maintenir et de savoir mieux travailler« , a déclaré le patron du collège Carrière.

Les bénéficiaires de cette campagne de sensibilisation ont vivement salué les thèmes débattus à savoir : la consultation bucco-dentaire et les violences basées sur le genre entre autres.

Notons que la rencontre a été marquée par la distribution de kits hygiéniques à quelques élèves.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info 

 

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info