lundi, décembre 5

Jour : 3 mai 2021

Sékou Koundouno aux journalistes guinéens : « Au nom de l’honneur de votre métier, ne cédez pas face à aucune intimidation »

A la Une, Libre Opinion, Politique, Société
Aux hommes de média, au nom de l'honneur de votre métier, ne cédez pas face à aucune intimidation et harcèlement de quelque nature que ça soit. Vous devriez rester une presse au service exclusif du souverain peuple et non aux ordres d'un groupe de gang souillé par cette gangrène qui compromet l'avenir de toute une nation. Votre mission première est d'informer, de sensibiliser, de conscientiser et d'alerter la masse populaire sur la gestion de la cité et les lois de la République vous protègent suffisamment des représailles des adeptes de la dictature malgré la complicité de la justice guinéenne. Chers Hommes de média, restez fidèles à cette feuille de route...Pas de place à la diversion. Ne comptez pas sur la Haute Autorité de Communication, elle est infectée comme tant d'autres institut...

Message de Bah Oury à l’occasion du 3 mai : « Il faut veiller à ce que la qualité des informations puisse être en conformité avec les faits »

A la Une, Politique, Société
Les journalistes guinéens à l’image de leurs confrères du monde célèbrent ce lundi 03 mai 2021, la Journée mondiale de la presse. Placée sous le thème « l'information comme bien public », cette journée est une occasion pour les Hommes de médias de se pencher sur l’exercice de leur métier, à la clé l’état de santé de la liberté d'expression dans leurs pays respectifs. Votre quotidien d’informations générales et d’investigations, www.guineerealite.info a recueilli l’avis de Bah Oury, président de l'UDRG (Union des démocrates pour la renaissance de la Guinée) sur l’exercice du métier de journaliste en Guinée. Pour cet observateur averti, en dépit de « quelques avancées », la presse guinéenne a du chemin à faire en terme de rémunérations, déplore-t-il. « Je pense qu’il y a un grand dynamisme...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com