samedi, juillet 2

Jour : 13 avril 2021

Aboubacar Soumah rappelle, « les libertés syndicales sont inviolables et que l’État n’a rien à voir dans le fonctionnement d’un syndicat »

Politique, Société
Le mouvement syndical guinéen a conféré mardi 13 avril 2021 avec les médias au siège du Slecg situé à Donka dans la commune de Dixinn à Conakry. En toile de fond, dénoncer et condamner les violations récurrentes de la liberté syndicale en Guinée. Par la même occasion, le conférencier a rejeté de manière catégorique l'article 39 de la loi L027 portant statut général des fonctionnaires en République de Guinée. Un article selon lequel tout agent de l'État admis à faire valoir son droit à la retraite perd sa fonction syndicale. Le camarade Aboubacar Soumah du Slecg s’interroge même sur l'intérêt d'une telle loi avant de rappeler. « Les droits syndicaux et les libertés syndicales sont imprescriptibles et inviolables et que l'État n'a rien à voir dans le fonctionnement d'un syndicat, ils n'ont...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com