vendredi, août 19

Jour : 11 avril 2021

Le Tribunal de Première instance de N’Zérékoré a rendu enfin sa décision dans le dossier concernant les responsables et militants du FNDC (Sékou Koundouno)

A la Une, Libre Opinion, Politique, Société
Ces patriotes étaient poursuivis pour des faits imaginaires d'une extrême gravité allant de l'incitation à la violence au meurtre en passant par l'incendie volontaire, des infractions criminelles pour l’essentiel. À l'issue des débats, les juges bien qu'étant au service de Alpha Condé, ont fini par reconnaître à leur corps défendant qu'ils ont été saisis d'un dossier vide et qu'ils ont perdu leur temps à siéger sur des banalités. Mais comme il faut permettre à la Justice de sauver la face, ils ont condamné des innocents pour fait de manifestations à une peine assortie de sursis, en pensant qu'il s'agit d'un moindre mal. C'est ce genre de décisions qu'on appelle des « décisions bâtardes » c'est-à-dire des décisions qui prouvent que le juge n'est pas convaincu de la culpabilité des personne...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com