vendredi, août 19

Jour : 7 avril 2021

Déguerpissement des emprises : le PM Kassory nie toute responsabilité du président Alpha Condé et promet des sanctions…

Economie, Politique, Société
Après avoir « délibérément » détruit des maisons d’habitation et autres biens privés à Conakry et à Dubréka, le gouvernement guinéen serait-il à la recherche du donneur d’ordre de la fameuse opération de déguerpissement qui continue d'enregistrer des victimes ?  C’est du moins ce qui ressort du discours de politique générale du Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, mercredi 7 avril 2021 devant les députés à Conakry. « Je vais vous dire une chose (…) Ces opérations de déguerpissement ont permis de mettre à nu les tares de notre administration », reconnait-t-il en substance. Et d’ajouter. « Quand le Président Alpha Condé a appris qu'à Dubréka le préfet faisait casser des maisons, il m'a interpellé et il m'a dit que si cela est avéré il va le (préfet) démettre de ses fonctions. J'ai conv...

Côte d’Ivoire : le président Alassane Ouattara se dit favorable au retour de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé au bercail

A la Une, Politique, Société
Selon Rfi, le président Alassane Dramane Ouattara en conseil des ministres mercredi 7 avril 2021 à Abidjan, a déclaré que Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé « sont libres de rentrer en Côte d'Ivoire quand ils le souhaitent » et que « des dispositions seront prises pour que Laurent Gbagbo bénéficie, conformément aux textes en vigueur, des avantages et indemnités dus aux anciens présidents de la République », ajoute-t-il. Notons que l’ancien président Laurent Gbagbo et son ex-ministre de la Jeunesse Charles Blé Goudé ont été définitivement acquittés de crimes contre l'humanité par la justice internationale à la Haye. Avec Rfi

Violations des droits humains : Amnesty international ne fait aucun cadeau au président Alpha Condé (Rapport)

A la Une, Politique, Société
Le rapport, intitulé « atteinte à la dignité humaine » est accablant. L’ONG Amnesty international a publié mercredi 7 avril 2021 son rapport annuel sur l’état de santé des droits de l’homme dans plusieurs pays africains notamment la Guinée. Dans ce rapport, l’Organisation déplore la situation guinéenne, à la clé la détention d’opposants ou encore la tuerie en masse survenue lors des manifestations politiques dans la capitale Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays. Lisez plutôt son Rapport ! « République de Guinée Chef de l’État : Alpha Condé Chef du gouvernement : Ibrahima Kassory Fofana Des violations des droits humains ont été commises dans le contexte d’une modification controversée de la Constitution et des résultats contestés de l’élection présidentielle. Des dizai...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com