Déguerpissement des emprises : l’honorable Fodé Mohamed Soumah qualifie l’opération de « drame humain »

Depuis plusieurs semaines, le gouvernement guinéen à travers le ministère de la Ville et de l’aménagement du territoire poursuit son opération de déguerpissement tout au long des routes, à Conakry et dans les villes environnantes.

Le patron de la GECI (Génération Citoyenne) Fodé Mohamed Soumah s’est prononcé sur la question.

« Je trouve que c’est inadmissible. C’est un drame humain inqualifiable. Vous savez l’État c’est une continuité, ce n’est pas parce que le précédent régime a échoué que moi je vais venir radicalement changer la donne, non, ce n’est pas comme ça que ça se passe, l’État, c’est la continuité. Donc je suis comptable des erreurs du passé. Je suis comptable des échecs, donc c’est à moi de réparer, si j’ai l’intention de changer la donne. Et donc c’était à l’Etat actuel de se dire, oui, notre capitale ressemble à un bidonville, oui ce n’est pas normal qu’il y’ait des emprises sur les trottoirs, on n’a pas des lignes rectilignes des habitations comme partout ailleurs, on n’a pas d’espace vert, on n’a pas de trottoir pour les piétons, oui je suis d’accord mais, c’est à l’État de dire maintenant voici comment on va procéder, ce n’est pas une casse gigantesque généralisée », regrette le 5ème vice-président de l’Assemblée nationale.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Éventuelle hausse du prix des produits pétroliers : des citoyens de Conakry rejettent en bloc cette « décision gouvernementale » (réactions)

ven Mar 26 , 2021
Share on Facebook Tweet it Email Share on Facebook Tweet it Email Lors de sa récente sortie médiatique, le PM Ibrahima Kassory Fofana avait annoncé une éventuelle augmentation du prix des produits pétroliers. A en croire le chef du gouvernement, la mesure pourrait entrer en vigueur dès après le mois […]
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com