États-Unis : des grands singes vaccinés contre le Covid-19, une première mondiale (Rfi)

Aux États-Unis, eux aussi sont désormais vaccinés contre le coronavirus, et c’est une première mondiale. Plusieurs grands singes du zoo de San Diego en Californie se sont vus administrer deux doses de vaccin contre le Covid-19. Mais un vaccin pas tout à fait comme les autres puisqu’il a été spécialement développé à l’intention des animaux.

Ils sont les premiers primates non-humains à être maintenant protégés d’une infection au Covid-19 : 4 orangs-outans et 5 bonobos. Vendredi, ces pensionnaires du zoo de San Diego ont reçu deux piqûres d’un vaccin expérimental, conçu spécifiquement pour les animaux et développé par la firme spécialisée Zoetis.

De quoi rassurer les responsables de l’un des plus grands zoos du monde. Début janvier, plusieurs des gorilles du zoo avaient été testés positifs au coronavirus puis placés en quarantaine. C’était le premier cas de transmission au singe. La crainte alors était de voir s’envoler les contaminations chez les primates, avec lesquelles nous, les humains, partageons plus de 95% de génomes communs, et donc une vulnérabilité similaire au virus.

Pour l’heure, aucun effet secondaire n’est à déplorer chez les primates qui viennent d’être vaccinés. Zoetis, société de recherche vétérinaire, ancienne antenne de Pfizer, poursuit, quant à elle, ses expérimentations. Ces avancées médicales devraient, à terme, être d’abord destinées aux grands singes en voie de disparition, le bonobo au premier chef, qui comptent 200 représentants dans les zoos à travers le globe.

Source : Rfi

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info