La Guinée confirme le retour du virus Ebola dans le pays (Réunion de crise)

Alors que la pandémie du nouveau Coronavirus (Covid-19) n’est toujours pas maitrisée, un autre virus refait surface en Guinée. Il s’agit du virus Ebola qui avait frappé le pays entre de 2014 et 2015, à la clé plusieurs centaines de morts.

A la suite d’une réunion de crise tenue ce dimanche 14 Février 2021 à Conakry, le ministère de la santé a confirmé le retour du virus avec des cas de décès signalés dans le sud-est de la Guinée. « Les trois premiers échantillons expédiés aux laboratoires de Gueckedou et de Conakry se sont révélés POSITIFS à Ebola. Face à cette situation et en application du règlement sanitaire international (RSI), le gouvernement Guinéen déclare une épidémie de maladie à virus Ebola dans la préfecture de N’Zérékoré, sous-préfecture de Gouecké ».

Dans le même communiqué, le ministre Docteur Rémy Lamah rappelle les circonstances de la détection du virus Ebola et le nombre de personnes tuées à ce jour.

« Les autorités sanitaires du Ministère de la santé ont été informées par la Direction Préfectorale de la Santé de N’Nzérékoré de la détection de cas suspects d’Ebola avec les symptômes de diarrhée, vomissement et saignement chez des personnes ayant participé à l’enterrement d’une infirmière du centre de santé de Goueké. Celle-ci est décédée le 28 janvier 2021 et son enterrement a eu lieu le 01 février à Goueké. La première investigation menée a dénombré 7 cas, tous âgés de plus de 25 ans (4 hommes et 3 femmes) dont 3 cas de décès (2 femmes et 1 homme) », explique-t-il avant d’ajouter que toutes les personnes décédées ou cas contact avaient participé à l’enterrement de l’infirmière.

La Rédaction / redaction@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info