Dialogue politique : Sidya Touré pense que ce n’est pas le discours « gouverner autrement qui va nous sortir de cette situation … »

Lors de son passage, jeudi 04 Février courant sur les ondes de la radio Espace à Conakry, le président de l’Union des forces républicaines (UFR) s’était prononcé sur plusieurs sujets d’intérêts nationaux, notamment le « fameux » dialogue politique annoncé par le président guinéen Alpha Condé, au lendemain de sa prestation de serment pour un troisième mandat « controversé ». Pour Sidya Touré, on ne peut pas organiser tout le temps des dialogues politiques qui n’aboutissent quasiment pas.

« Le dialogue ne peut pas être permanent. Le dialogue c’est quelque chose qui se pose dans la mesure où vous avez constaté que votre situation est devenue intenable, que vous devez vous parler. Ce que nous avons proposé pour que les guinéens se parlent, parce que l’impression que nous dégageons aujourd’hui après toutes ces différentes manifestations, tout ce qui s’est passé en 2019, 2020, il est temps qu’on s’asseye pour discuter de l’orientation que nous voulons donner à notre pays et surtout qu’on se mette au travail, donc le cadre permanent de dialogue est très loin de là. Il s’agit de parler avec tout un chacun, ramener ça à un décret c’est complément dissimuler la vraie raison pour laquelle nous souhaitons discuter de ces questions-là », explique-t-il.

Cependant, Sidya Touré appelle à la tenue d’un dialogue sérieux et responsable pour, ajoute-il, permettre à la Guinée d’aller de l’avant.

« L’objectif n’était pas de désigner six (6) membres du gouvernement ; du parti au pouvoir et ensuite trouver deux (2) personnes de l’opposition (…) Il ne s’agit pas d’aller voter pour savoir ceux qui sont les plus nombreux. Il s’agit d’un dialogue, il s’agit d’écouter l’autre, il s’agit de faire en sorte que nous puissions sortir de cette situation. Ce n’est pas le discours « gouverner autrement » qui va nous sortir de là (…) C’est la discussion entre les guinéens dans le cadre d’une ambition affichée du président de la République de vouloir aller de l’avant et ceci pas de manière démagogique mais de manière très claire afin de régler les problèmes qui se posent le jour au jour », a déclaré l’ancien Premier ministre Sidya Touré.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info