jeudi, février 2

Jour : 30 janvier 2021

Dialogue politique : « On ne peut pas mener le dialogue alors que des opposants sont en prison », selon l’UFR

Politique, Société
Au lendemain de sa prestation de serment pour un troisième mandat « controversé », Alpha Condé a appelé la classe politique de l’opposition au dialogue. Si l’initiative du chef d’Etat a été vivement accueillie par certains au départ, cependant d’autres estiment que la participation de l’UFDG serait indispensable à ce dialogue qui, poursuivent-ils, devrait regrouper tous les acteurs sociaux-politiques du pays sans exclusion, aucune. « Je pense que ce sont des conditions qui ne sont pas créés pour que l'UFDG et le FNDC viennent au dialogue (…)  L'UFDG viendra au dialogue lorsque ses militants qui sont aujourd'hui incarcérés seront libérés.  Ce sont ceux-là qui doivent mener le dialogue. On ne peut pas mener le dialogue alors qu'ils sont incarcérés », a expliqué vendredi soir, Ibrahima Bango...

Brexit : Emmanuel Macron appelle le Royaume-Uni à « clarifier » sa relation avec l’UE

A la Une, Culture, Economie, Editorial, Libre Opinion, Politique, Société
Dans un entretien avec des correspondants de la presse étrangère, le président français a appelé le Royaume-Uni post-Brexit à préciser sa relation avec l’Union européenne. « Quelle politique [la Grande-Bretagne] a-t-elle envie de choisir ? Elle ne peut pas être le meilleur allié des États-Unis, le meilleur allié de l'Union européenne et le nouveau Singapour. [...] Et donc, il faut choisir un modèle », a estimé le chef de l’État lors d’un entretien avec plusieurs journalistes de la presse étrangère … Source: Rfi

Guinée : l’UFR déplore la condamnation de l’opposant Foniké Menguè

Politique, Société
Poursuivi pour « participation délictueuse à un attroupement susceptible de troubler l’ordre public », l’opposant au troisième mandat du président Alpha Condé a été condamné jeudi 28 janvier courant à 11 mois de prison ferme par le Tribunal de première instance de Mafanco, situé dans la commune de Matam à Conakry. La condamnation d’Oumar Sylla alias Foniké Menguè est mal perçue par l’opposition guinéenne, au regard de la situation sociopolitique que traverse la pays. L’Union des forces républicaines, le parti dirigé par Sidya Touré appelle à la décrispation de la situation. C’est du moins ce qu’a déclaré, hier vendredi à notre rédaction, Ibrahima Bangoura, vice-président de l’UFR. « Cela est tout à fait déplorable. Je pense que la situation actuelle il faut aller vers l'apaisement. Il ne...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com