Foniké Menguè, « même en prison je lutte contre le troisième mandat, Alpha Condé a peur de moi … »

En dépit de sa condamnation ce jeudi 28 janvier 2021 par le Tribunal de première instance de Conakry à 11 mois de prison ferme, l’activiste politique Oumar Sylla alias Foniké Menguè ne lâche pas prise.

« Je veux intervenir ! Je veux intervenir, c’est mon honneur », lance-t-il aux forces de l’ordre qui l’empêchaient de s’adresser aux journalistes.

Nonobstant, Foniké Menguè a réussi à livrer son message en accusant le Chef d’Etat Alpha Condé d’avoir rendu ce verdict et que la juge Djenabou Dongol Diallo, présidente du TPI de Mafanco n’a exécuté que des ordres du maître de Conakry.

« Nous avons compris que c’est Monsieur Alpha Condé qui a rendu ce verdict, ce n’est pas cette pauvre Dame. Cette pauvre Dame n’a rien à voir. Vous même vous avez constaté que ce n’est pas cette pauvre Dame qui a rendu cette sentence mais c’est Monsieur Alpha Condé qui a tous les dossiers des opposants au troisième mandat. Il a détruit la justice guinéenne, nous disons non au troisième mandat. Même en prison je lutte contre le troisième mandat. Il a peur. Monsieur Alpha Condé à peur de moi », a déclaré Foniké Menguè aux journalistes.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info