Foniké Mengué condamné : « C’est une décision instrumentalisée », réaction de Me Béavogui

C’est fait ! Le verdict est tombé. Oumar Sylla alias Foniké Menguè, leader du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) a été condamné à 11 mois de prison ferme ce jeudi 28 janvier 2021 par le Tribunal de première instance de Mafanco dans la commune de Matam à Conakry.

Sans surprise. Les avocats de l’opposant au troisième mandat du président Condé ne sont pas d’accord et dénoncent l’instrumentalisation de la décision du juge.

« Nous allons systématiquement relever appel contre cette décision. Ce n’est pas une bonne décision. Nous pensons qu’elle est instrumentalisée elle ne peut pas résister outre mesure donc il faut qu’il soit libéré », a réagi Me Salifou Béavogui, peu après le verdit.

Pour rappel, Oumar Sylla alias Foniké Menguè est poursuivi pour « participation délictueuse à un attroupement susceptible de troubler l’ordre public » et détenu à la prison centrale de Conakry depuis Septembre 2020.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info