Gouvernance : Ibrahima Sory Camara, président de ULD sur les priorités du futur gouvernement (Interview)

Il y a un peu plus de deux semaines, le professeur Alpha Condé prêtait serment pour un troisième mandat « controversé » à la magistrature suprême de la Guinée. En attendant la mise en place du futur gouvernement de la « 4ème République », tant attendu, certains politiques se prononcent sur ses priorités. C’est le cas de Monsieur Ibrahima Sory Camara, leader du parti de l’Unité et la Liberté pour le Développement (ULD). Il nous explique dans une interview qu’il a bien voulu nous accorder, samedi 2 janvier 2021 à Conakry.

Lisez son interview !

Vous avez certes, vécu le 15 décembre 2020, l’investiture du président Alpha Condé, au palais Mohamed VI à Conakry. Quelle lecture faites-vous de cette cérémonie marquant l’avènement de la 4ème République, pour reprendre certains médias locaux, Monsieur Camara ?

« Il faut d’abord rappeler que les mois qui ont précédé le scrutin présidentiel, ont en effet été marqués par de nombreuses violences dans le pays. Les manifestations des opposants à une réforme constitutionnelle ouvrant la voie à une candidature d’Alpha Condé à un troisième mandat ont enregistré assez de violences et au lendemain du scrutin présidentiel, des violences post-électorales ont éclaté dans plusieurs villes du pays. Des affrontements au cours desquelles plusieurs personnes ont été tuées. Parlant de l’investiture elle s’est déroulée dans un climat de tension puisque l’opposition et le Front national pour la défense de la Constitution ont menacé de manifester à Conakry et dans sa périphérie. »

Plus de deux semaines après son investiture, aucune bonne nouvelle sur la composition du futur gouvernement. Selon vous, quelles doivent être les priorités du président Condé pour ce nouveau départ ?

« Les priorités doivent être la relance du dialogue pour recoudre le tissu social qui s’est effrité durant ces dix dernières années. A cela s’ajoute la restauration de l’autorité de l’Etat la lutte contre l’impunité les détournements la réforme de l’administration et la refonte de nos institutions. »

Vous parliez de reformes de l’Administration guinéenne. Quels seraient les secteurs qui en ont plus besoin ?

« Parlant de reformes vous n’êtes pas sans savoir que notre administration a besoin de réforme dans son entièreté. Cependant les secteurs prioritaires demeurent la santé ; l’éducation ; l’économie ; les transports. Notre administration au-delà de tous les maux dont elle souffre : la gabegie les détournements la corruption le clientélisme, elle souffre d’une lenteur sans précédent. Elle a besoin d’une mise à niveau des ressources humaines et adaptée aux NTIC pour la rendre plus performante et compétitive. »

Votre parti est-il disponible à mettre ses expériences à la disposition de la future nouvelle équipe gouvernementale pour « gouverner autrement » ?

« La refondation de nos institutions est un impératif pour la consolidation de nos acquis démocratiques. Nous nous battons le plus souvent pour avoir des présidents forts au détriment de nos institutions. Je trouve que ce scenario fragile notre démocratie et nous maintient dans un perpétuel recommencement. Nous avons besoins d’institutions fortes pour pérenniser nos acquis et garantir l’alternance démocratique. Comme exemple aux Etats unis les juges siégeant à la cour suprême sont élus à vie donc aucun président ne peut user de son pouvoir pour influencer leur décision. »

Un message à l’endroit du chef d’Etat Alpha Condé, son futur PM et au peuple de Guinée ?

« La Guinée a besoin d’un véritable sursaut national afin de consolider notre commun désir de vivre ensemble. Les fondements de notre démocratie ont souvent été ébranlés par les luttes politiciennes et les tensions sociales. Le président Alpha Condé et son futur Premier ministre doivent être au service de tous les Guinéens. Dans la réalisation de notre idéal commun, aucune entité du pays ne doit être exclue. Il faut tendre la main pour un dialogue franc et constructif. »

La Rédaction / redaction@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info