mardi, octobre 26

Mois : décembre 2020

Mali : l’activiste Ras Bath et Cie soupçonnés « d’atteinte à sûreté de l’Etat »

A la Une, Politique, Société
Selon un communiqué du bureau du procureur de Bamako, rapporté par l’AFP, une enquête préliminaire a été ouverte, lundi 28 décembre 2020 contre plusieurs personnalités maliennes soupçonnées « d’atteinte à la sûreté de l’Etat ». Parmi les personnalités interpellées figurent l’activiste et animateur Radio vedette Mohamed Youssouf Bathily, communément appelé « Ras Bath », très populaire au sein de la jeunesse malienne. « Une dénonciation des services de sécurité faisant état de faits d’atteinte à la sûreté de l’Etat, une enquête préliminaire a été ouverte au niveau du service d’investigations judiciaires (SIJ) de la gendarmerie nationale », a indiqué dans un communiqué Mamoudou Kassogué, procureur de Bamako qui a rappelé que, « les personnes mises en cause (...) ont été mises à la dispositio...

Soumaïla CISSÉ, figure éminente de la politique malienne décédé du Coronavirus

A la Une, Politique, Société
L'homme politique malien Soumaïla Cissé, emporté vendredi par le coronavirus, moins de trois mois après la fin de sa captivité aux mains de jihadistes, était une figure éminente de la politique et de l'histoire récente et tourmentée de son pays. Décédé à 71 ans en France où il avait été évacué, selon sa famille et son parti, cet ancien chef de l'opposition parlementaire avait retrouvé les siens à Bamako le 8 octobre en compagnie de trois autres otages libérés à la suite d'un échange contre des détenus réclamés par les jihadistes, dont la Française Sophie Pétronin. Soumaïla Cissé avait affirmé n'avoir « subi aucune violence, ni physique, ni verbale » pendant sa captivité mais décrivait une situation de très grand isolement depuis son enlèvement le 25 mars alors qu'il faisait campagne pour...

Mort de Roger Bamba : l’UFR dénonce le silence « coupable » du président Condé

Politique, Société
La mort de l’opposant Roger Bamba suscite l’indignation au sein de la population guinéenne, particulièrement la classe politique. Le parti de l’Union des forces républicaines (UFR), dirigé par Sidya Touré, se dit déçu de la gouvernance d’Alpha Condé, à la clé des violations des droits humains, les plus élémentaires. Par conséquent, Saikou Yaya Barry appelle à la libération de tous les détenus politiques. Pour le secrétaire exécutif de l’UFR, c’est tous les guinéens qui sont interpellés. « D'abord j'adresse mes condoléances à sa famille biologique et politique. Ce qu'il faut retenir de tout ça, c’est qu’on est en train de rentrer dans une situation dont on est en train de rigoler. C'est très grave. Nous nous dirigeons vers une dictature noire qui ne dit pas son nom et c'est les guinéens q...

Vladimir Poutine félicite Joe Biden et se dit « prêt à une collaboration » (Rfi)

A la Une, Economie, Politique, Société
Le président russe Vladimir Poutine a félicité mardi 15 décembre Joe Biden pour son élection à la présidence américaine et affirmé vouloir collaborer avec lui, malgré les relations délétères entre les deux pays. « Je suis pour ma part prêt à une collaboration et à des contacts avec vous », a-t-il écrit dans un télégramme, selon un communiqué du Kremlin, après la confirmation de la victoire du démocrate par les grands électeurs américains. Rfi

Interview. « Changer la Constitution de 2010 était une obligation », dixit Ibrahima Sory Camara, président de ULD

A la Une, Economie, Politique, Société
Le paysage politique guinéen s’agrandit avec l’arrivée de l’Unité et la Liberté pour le Développement (ULD), parti dirigé par Ibrahima Sory Camara, entrepreneur de son état. Au cours d’une interview, à bâton rompu, qu’il a accordée à notre rédaction, la semaine dernière, M. Camara a largement expliqué les raisons de son engagement en politique. Une occasion pour lui, de se prononcer sur la crise socio-politique que traverse la Guinée.  Lire ci-dessous son interview ! Vous êtes entrepreneur, amoureux de la terre, aujourd’hui homme politique.  Pourquoi ce revirement ? « Deux raisons m'amènent en politique : d'abord l'amour pour mon pays et par orgueil. Par orgueil, parce que c'est très difficile pour moi de compter mon pays parmi les plus pauvres de la planète alors que nous ne sommes pa...

Conakry – Plainte contre des journalistes : les Associations de presse condamnent les « agissements » de la ministre Zénab Dramé (Déclaration)

A la Une, Communiqué, Economie, Politique, Société
Les Associations de presse AGUIPEL, URTELGUI, AGEPI, REMIGUI, UPLG ont été surprises d’apprendre que les journalistes, Youssouf Boundou Sylla de Guineenews ; Ibrahima Sory Traoré de Guinee7 et Moussa Moise Sylla de l’Inquisiteur, ont reçu une « citation à comparaitre devant le tribunal correctionnel » de Kaloum, pour le 15 décembre 2020. Cette « convocation » fait suite à la requête de Madame Zénab Dramé, ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle qui accuse ces journalistes des faits de « diffamation » sur sa personne. Les Associations de presse soutiennent les journalistes « convoqués » et condamnent les agissements de Mme Dramé, qui n’a pas attendu les conclusions de l’enquête ouverte par le procureur pour détournement de deniers publics, suite aux révélat...

Décès à Conakry du redoutable magistrat, Doura Chérif (Famille)

Politique, Société
La triste nouvelle a été donnée, dimanche matin, par la fille du défunt. Sur sa page Facebook, Tim chérif a écrit « mon père vient de décéder, gloire à Allah ». De source familiale, le décès de Monsieur Chérif est survenu ce dimanche 6 décembre 2020, à Conakry des suites de maladie. Figure emblématique de la justice guinéenne, Doura chérif a dirigé avec professionnalisme le procès des gangs, c’était en 1995 à Conakry, sous le régime du président Lansana Conté. Après ce célèbre procès, le juge Doura Chérif a occupé de hautes fonctions dans l’administration judiciaire, notamment la présidence de la Cour suprême. La rédaction de Guinée Réalité adresse ses sincères condoléances au peuple de Guinée ainsi qu’à la famille du défunt. La Rédaction / redaction@guineerealite.info...

Des vaccins contre le COVID-19, l’Organisation mondiale de la santé réagi !

A la Une, Economie, Politique, Société
La campagne de lutte contre l’épidémie du nouveau coronavirus (COVID-19), se poursuit. Des pays étrangers, durement frappés par le virus, annoncent l’arrivée de plusieurs vaccins « efficaces ». L’organisation mondiale de la santé salue l’initiative mais se réserve de crier à la « victoire ». Pour l’OMS, « les vaccins ne signifient pas zéro Covid », a affirmé Mike Ryan au micro de nos confrères de Rfi. Poursuivant, le chargé des situations d'urgence à l'agence onusienne a expliqué que seuls les vaccins ne « pourront pas faire le boulot ». La Rédaction / redaction@guineerealite.info
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com