Guinée : l’opposant Chérif Bah (UFDG) arrêté !

L’opération d’arrestation d’opposants au troisième mandat d’Alpha Condé se poursuit en Guinée. Le dernier cas en date, Chérif Bah, un des vice-présidents de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a été arrêté, ce mercredi 11 novembre 2020, par un groupe de gendarmes à son domicile situé dans la haute banlieue de Conakry, a-t-on appris de sources concordantes.

Monsieur Chérif Bah n’est pas le seul « activement recherchés » par la justice guinéenne : Ousmane Gaoual Diallo, Abdoulaye Bah, Etienne Soropogui, tous de l’UFDG et l’activiste Sékou Koundouno, responsable des stratégies et planifications du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) sont poursuivis pour « fabrication, acquisition, stockage, détention et usage d’armes légères et de guerre, de détention de munitions, menaces et d’association de malfaiteurs », selon Sidy Souleymane N’Diaye, procureur de la République près le Tribunal de première instance de Dixinn.

Pour l’heure (14heures, heure de Conakry) la principale formation de l’opposition guinéenne (UFDG) dirigé par Céllou Dalein Diallo n’a pas réagi.

A suivre !

La Rédaction / redaction@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info