Fodé Mohamed Soumah, président de la GECI sur les violences post-électorales en Guinée (déclaration)

En Guinée, les violences post-électorales continuent d’endeuiller des familles. Selon nos informations, une vingtaine de personnes ont perdu la vie au cours de ces derniers jours à Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays. Face à cette situation « préoccupante », le président de la Génération citoyenne a bien voulu s’adresser à l’ensemble des acteurs du processus électoral, particulièrement au président sortant Alpha Condé. Fodé Mohamed Soumah l’a fait savoir dans une déclaration rendue publique mardi 27 octobre 2020 à Conakry.

« Déclaration de GECI

Les résultats provisoires de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020 viennent d’être donnés par la CENI, seul organe habilité pour ce faire. Le candidat et président en exercice, est donné victorieux dès le 1ertour.

Nous demandons à toutes les parties prenantes dans la contestation desdits résultats, d’introduire des recours auprès de la Cour Constitutionnelle, avant la proclamation des résultats définitifs.

Nous présentons nos condoléances attristées aux familles éplorées, et au peuple de Guinée, et nous souhaitons un prompt rétablissement aux blessés.

Nous demandons aux forces de sécurité, d’encadrer, de protéger, et de rassurer les citoyens, afin de nous sortir de cette situation délétère.

Nous exigeons l’ouverture d’enquêtes impartiales dans les plus brefs délais, afin de faire la lumière sur les cas de morts, d’exactions et de violence gratuite, pour mettre un terme à l’impunité.

Dans l’attente de la décision de la Cour Constitutionnelle, nous demandons au Chef de l’État de réitérer son adresse à la nation, pour apaiser les esprits, et mettre tous les Guinéens ensemble.

Son discours devrait porter au-delà de nos frontières, quand on voit la violence enregistrée au niveau de nos ambassades, avec des compatriotes qui se regardent en chiens de faïence.

C’est à partir de cette accalmie généralisée, que nous pourrions enfin mettre le curseur sur la concorde nationale, qui est le socle de tout développement endogène.

Nos vives félicitations au peuple de Guinée, pour son attitude mature, pacifique et citoyenne le jour du scrutin.

Fodé Mohamed Soumah, président de GECI »

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info