vendredi, août 19

Jour : 14 octobre 2020

Dans la banlieue de Conakry, le fait communautaire comme constante de la présidentielle

Culture, Politique, Société
A Wanindara, banlieue poussiéreuse de Conakry, pas facile de trouver quelqu'un pour dire qu'il votera pour le président sortant. Difficile aussi d'échapper aux griefs d'une population qui se dit maltraitée parce que d'un groupe ethnique autre que la majorité de la classe dirigeante. Wanindara, fief de l'opposition au président Alpha Condé, a été pendant un an l'un des foyers de la contestation contre un éventuel troisième mandat du chef de l'Etat. Si l'issue de la présidentielle dont le premier tour a lieu dimanche est aussi incertaine que l'acceptation future des résultats par tous les camps, la victoire du principal challenger de M. Condé, Cellou Dalein Diallo, ne fait guère de doute pour les habitants de Wanindara interrogés par l'AFP. Beaucoup appartiennent à son parti, l'Union des ...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com