mardi, octobre 26

Mois : octobre 2020

Amadou Barry : « Le peuple de Guinée doit faire en sorte pour faire partir ce régime par tous les moyens légaux » (Interview)

A la Une, Politique, Société
Après l’élection présidentielle du 18 octobre dernier qui s’est déroulée globalement dans le calme, l’heure est aux constations, notamment dans les rangs de l’UFDG, principale formation politique de l’opposition guinéenne. Dans une interview qu’il a accordée à un journaliste de Guineerealite.info, le mercredi 28 octobre 2020, depuis New York, l’activiste politique et militant des droits de l’homme Amadou Barry a bien voulu nous partager sa lecture de la situation.  Guineerealie.info : M. Amadou Barry, quelle lecture faites-vous du déroulement de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier ? Amadou Barry : « Avant tout d’abord, je voudrais présenter mes condoléances aux victimes et à leurs familles, à toute la République et souhaité prompt rétablissement à tous les blessés. Maintenant...

TRIBUNE. La manipulation à Nyagbadou (Par Stéphane Kaba)

Libre Opinion, Politique, Société
La manipulation bat son plein en Nyagbadou. Toute cette clique qui est ensemble, qui veut nous faire croire des fadaises. Nous savons bien que c’est une dynastie qui ne dit pas son nom qui règne à Nyagbadou. Ils sont mariés ensemble dans les mêmes familles, ils couchent avec les mêmes filles qu’ils se refilent de bureau en bureau avant de leurs donner des marchés, voire des postes dans la fonction publique ou ailleurs. D’ailleurs, ne serait-il pas intéressant de tenter d’identifier la part de responsabilité des femmes dans ce système pervers entretenu également par elles ? Dès qu’on leurs donne de l’argent, elles sont prêtent à accepter l’inacceptable, « ces éducatrices ». Mirabeau ne disait-il pas : « Tant que les femmes ne s’en mêlent pas il n’y a pas de véritable révolution. » Les gens...

La vérité, c’est que des Guinéens continuent de tuer d’autres Guinéens (Par Thierno Oumar Diawara)

A la Une, Enquêtes, Libre Opinion, Politique, Société
Ça suffit ! Ça suffit ! Trop de sang a coulé et continue encore de couler. Ces innocents citoyens se font tuer sous le regard indifférent ou sous les balles de ceux qui sont censés les protéger.  Si dans certains pays, des gens meurent à la suite de la maladie du Covid-19, les Guinéens eux, tombent sous les balles des agents des forces de sécurité qui utilisent leurs armes contre leurs sœurs et leurs frères. Ces violences meurtrières consécutives, dit-on, à l’élection présidentielle du 18 octobre dernier, résultent de l’irresponsabilité des politiques qui privilégient leurs intérêts égoïstes au détriment de la Nation toute entière. La tuerie en masse d’opposants ou d’innocentes personnes, est devenue un fait récurent, non c’est peu dire, plutôt une banalité en Guinée. Stop ! Dites la vér...

Fodé Mohamed Soumah, président de la GECI sur les violences post-électorales en Guinée (déclaration)

A la Une, Politique, Société
En Guinée, les violences post-électorales continuent d’endeuiller des familles. Selon nos informations, une vingtaine de personnes ont perdu la vie au cours de ces derniers jours à Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays. Face à cette situation « préoccupante », le président de la Génération citoyenne a bien voulu s’adresser à l’ensemble des acteurs du processus électoral, particulièrement au président sortant Alpha Condé. Fodé Mohamed Soumah l’a fait savoir dans une déclaration rendue publique mardi 27 octobre 2020 à Conakry. « Déclaration de GECI Les résultats provisoires de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020 viennent d’être donnés par la CENI, seul organe habilité pour ce faire. Le candidat et président en exercice, est donné victorieux dès le 1ertour. Nous ...

Décès à Conakry d’Abdoul Gadiri Diallo, président de l’OGDH

A la Une, Société
De sources familiales, Abdoul Gadiri Diallo, le désormais ancien patron de l’organisation Guinéenne de défense des droits de l’homme (OGDH) est décédé ce mardi 27 octobre 2020 à Conakry des suites d’un arrêt cardiaque. A jamais gravé dans la mémoire collective de tous les citoyens épris de paix et de justice, Monsieur Diallo a toujours milité pour la justice et le respect des droits humains, tant en Guinée qu'à l'étranger. Il fut un des membres influents du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), un mouvement qui s'oppose farouchement au troisième mandat du président Alpha Condé en Guinée. Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

Violences post-électorales : le FNDC condamne vigoureusement l’utilisation des armes de guerre … (Communiqué)

Communiqué, Politique, Société
La Coordination nationale du Front anticonstitutionnel se félicite de la détermination de la population guinéenne. Dans un communiqué rendu public, lundi 26 octobre 2020, le FNDC renouvelle son appel à la poursuite du combat pour exiger le départ du président Alpha Condé, selon les termes du communiqué ci-dessous ! Communiqué de presse N°147 : Journée de manifestation ! Le FNDC félicite et encourage la détermination du peuple de Guinée à poursuivre le combat citoyen pour exiger le départ de M. Alpha CONDE, dans un contexte de privation des libertés individuelles et collectives, notamment l’interdiction de l’exercice du droit de manifester par le dictateur et son clan en bande organisée. En effet, le FNDC condamne vigoureusement l’utilisation des armes de guerre par une partie de l’armée...

Le RPG à la Cour constitutionnelle : « Nous espérons que tout va bien se passer parce que cette élection s’est passée dans la régularité la plus absolue » (S. Keita)

Politique, Société
Liesse populaire des militants et sympathisants du parti au pouvoir (RPG Arc-en-ciel), à la suite de la « victoire » de leur candidat Alpha Condé au scrutin présidentiel du 18 octobre dernier en Guinée, apprends t-on. Quelques heures après la proclamation des résultats provisoires par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), samedi 24 octobre 2020 à Conakry, l’honorable Souleymane Keita a estimé que la réélection d’Alpha Condé est la résultante du combat du parti et ses alliés. « C'est un sentiment de joie et de réconfort. En réalité c'est le travail qui a payé. Depuis très longtemps le parti s'est engagé dans cette dynamique avec l'ensemble de nos alliés, que ce soit dans le cadre de la Codec ou les autres partis alliés, on a estimé qu'il fallait permettre au prof Alpha C...

Sékou Koundouno, « Alpha Condé ne peut plus gouverner le pays en dehors des périmètres de Sekhoutouréyah qu’il occupe illégalement »

A la Une, Politique, Société
En Guinée, les opposants au troisième mandat d'Alpha Condé se montrent de plus en plus déterminés. A la suite des résultats provisoires de la CENI, donnant vainqueur le professeur Alpha Condé dès le premier tour du scrutin présidentiel du 18 octobre dernier, Sékou Koundouno, responsable des stratégies et planifications du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) a réitéré la position de son mouvement face à cette question de troisième mandat. « Le FNDC n'accorde aucune valeur aux résultats d'une élection dont nous contestons la base légale et à l'issue de laquelle un candidat illégal aurait été désigné par sa CENI. La conséquence de cette phase du coup d’État constitutionnel est la radicalisation de la position du FNDC contre le troisième mandat en Guinée. Dès lors que ce ...

Présidentielle du 18 octobre : « Je savais que c’est une mise en scène… », indique Thierno Monénembo

Libre Opinion, Politique, Société
En Guinée, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a déclaré, samedi 24 octobre 2020, le Professeur Alpha Condé, président sortant, vainqueur de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier, avec de 59,49 % des suffrages contre 33,50 % pour Cellou Dalein Diallo, candidat de l’UFDG qui s’était autoproclamé dès le lendemain du scrutin. En réaction à ce qu’il qualifie de « mascarade » électorale, le célèbre écrivain guinéen Thierno Monénembo est loin de reconnaître les résultats issus de ce scrutin présidentiel et dénonce une mise en scène du pouvoir de Conakry. « Le même  regard que je porte déjà avant l'élection, je savais que c'est une mise en scène, je savais déjà que c'est une mascarade. La preuve est là, il déclare au premier tour avec 59, 49% que c'est comme ça. Tou...

Assassinats des leaders du FNDC en Guinée : le mouvement appelle à des manifestations dans tout le pays (Déclaration)

A la Une, Communiqué, Politique, Société
En Guinée, des violences post-électorales continuent d’endeuiller des milliers de familles. Deux leaders du Front national pour la défense de la constitution sont tombés sous les balles, indique t-on. Une situation qui fait révolter davantage les opposants au troisième mandat d’Alpha Condé. Dans une déclaration rendue publique, vendredi 23 octobre 2020 à Conakry, la coordination nationale du FNDC appelle à des manifestations illimitées pour chasser le « dictateur » Alpha Condé du pouvoir.  Lire ci-dessous la déclaration du FNDC ! « Le FNDC appelle le Peuple de Guinée à des manifestations dans tout le pays à partir de ce lundi 26 octobre 2020 jusqu’au départ du dictateur Alpha Condé Le FNDC a le profond regret de constater depuis quelques jours des scènes de violences dans plusieurs vil...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com