Campagne présidentielle 2020 : des enseignants « sommés » de soutenir la candidature d’Alpha Condé

Président Alpha Condé dans un bureau de vote, le dimanche 22 mars 2020, à Conakry - Guinée

Décidemment, depuis le lancement de la campagne pour l’élection présidentielle du 18 octobre prochain en Guinée, toute l’administration reste paralysée. Pour cause, des ministres et autres cadres sont en campagne pour la promotion du troisième mandat d’Alpha Condé.

Samedi 26 septembre 2020, une réunion s’est tenue dans l’enceinte d’une école publique située dans la commune de Dixinn à Conakry, sur l’initiative de certains cadres qui chercheraient à se maintenir à leurs postes alors que d’autres en quête d’une promotion dans la 4ème République, a-t-on appris.

A la sortie de cette réunion, un enseignant très remonté, s’est confié à notre reporter. « Une instruction serait donnée à tous les chefs d’établissement de mobiliser leurs personnels pour soutenir la candidature du président Alpha condé, à travers un meeting prévu le jeudi 1er octobre au palais du peuple. Ils exigent la présence de tous enseignants au palais du peuple ». Et ce n’est pas tout, notre interlocuteur qui a requis l’anonymat, nous a indiqué qu’un montant de 100.000 GNF aurait été demandé à chacun des chefs d’établissements et 50.000 GNF aux directeurs adjoints, en guise de contribution pour la mobilisation du jeudi 1er octobre au palais du peuple à Conakry.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info