Cellou Dalein candidat à la présidentielle du 18 octobre : El hadj Mamadou Sylla parle « d’incohérence »

L’un des opposants au projet de troisième mandat d’Alpha Condé en la personne de Cellou Dalein Diallo a finalement décidé de participer à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain en Guinée. Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a officiellement déposé ce lundi 7 septembre courant, ses dossiers de candidature auprès de la Cour constitutionnelle, à Conakry. 

Cependant, si la décision du leader de la principale formation politique de l’opposition guinéenne est qualifiée de « stratégique » par certains observateurs, El hadj Mamadou Sylla, président de l’Union démocratique de Guinée (UDG), lui, parle d’incohérence.

« C’est lui qui sait pourquoi il a pris cette décision (…) Je crois que ce n’est pas cohérent de sa part vu son opposition catégorique aux élections législative et référendaire du 22 Mars dernier. Finalement le combat qu’il a mené sert à quoi ? Parce que en participant à cette élection Cellou Dalein s’est engagé sur la base de la constitution du 22 Mars », a regretté l’honorable El hadj Mamadou Sylla chef de file de l’opposition guinéenne, qui pourrait se prononcer ce mardi 8 Septembre 2020, sur la participation ou pas de son parti à l’élection présidentielle prévue le 18 Octobre prochain en Guinée.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info