Candidature d’Alpha Condé : Fodé Mohamed Soumah n’est pas surpris « au vu de tout ce qui a été fait… » 

En compagnie de plusieurs membres du gouvernement, des cadres de la présidence mais aussi ceux du bureau politique du RPG Arc-en-ciel, le président Alpha Condé a déposé, jeudi 3 Septembre 2020, son dossier de candidature auprès de la Cour constitutionnelle à Conakry. Ce dépôt de candidature s’inscrit dans le cadre de la tenue de l’élection présidentielle du 18 octobre prochain en Guinée.

Des politiques et autres citoyens continuent de réagir à cette candidature controversée du chef de l’Etat. C’est le cas de l’opposant Fodé Mohamed Soumah, président du parti Génération Citoyenne (GECI) qui n’est pas du tout surpris.

« Je ne fais pas partie de ceux qui sont surpris, car c’était évident, au vu de tout ce qui a été fait (…) Jusqu’aux législatives passées, au cours desquelles la nouvelle Constitution s’est invitée au dernier moment. C’est pourquoi j’ai toujours récusé cette histoire de troisième mandat, qui était impossible par rapport à l’intangibilité de cette disposition constitutionnelle. Donc il fallait changer de République pour rempiler. Mais le pouvoir oublie qu’entre l’esprit et la lettre, il y a la légalité et la légitimité aussi », a indiqué Monsieur Soumah.

Nonobstant, le patron de la GECI appelle ses pairs de l’opposition à resserrer les rangs pour, dit-il, battre Alpha Condé dans les urnes. « Maintenant qu’il est candidat, il faut se préparer à le battre dans les urnes. C’est possible », rassure t-il.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info