Fodé Mohamed Soumah sur l’élection présidentielle, « c’est le candidat du RPG qui va féliciter son challenger avant même que la CENI ne se prononce… »

Visiblement le président de la GECI (Génération citoyenne) croit en la victoire de l’opposition plurielle à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain en Guinée.

Mais pour y parvenir, Fodé Mohamed Soumah insiste sur l’unité des leaders de l’opposition politique. « C’est l’organisation rationnelle qui peut nous permettre d’y arriver. Je veux dire par là que si nous arrivons à sécuriser nos voix, si nous arrivons à sécuriser les bureaux de vote, si nous disposons de nos PV, je crois que le tour sera joué. Contrairement à ce qui s’est passé pendant les élections législatives. Nous nous sommes retrouvés avec des urnes déplacées, des bureaux fermés avant l’heure, c’est une organisation politique et surtout citoyenne que nous allons mettre en branle pour que cette fois-ci nous soyons dans les bureaux de vote, autour des bureaux, disposer de nos PV afin de pouvoir faire des recours si nécessaire  », a-t-il expliqué.

Poursuivant, le leader du parti de Génération citoyenne exhorte ses pairs à sortir de ces débats « stériles » pour réussir l’alternance tant souhaitée. « Et si nous faisons comme certains pays, je vous assure que nous allons réussir l’alternance pour ce pays. Il ne faut pas rester dans le débat clivant, dans le constat. Non. Je vous assure si nous allons vers une unité d’action, une union sacrée, je vous assure c’est le candidat du RPG qui va féliciter son challenger avant même que la CENI ne se prononce », a indiqué l’opposant Fodé Mohamed Soumah.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info