BEPC – COVID-19 : le délégué régional Moustapha Soumah se réjouit du respect des mesures barrières « tout le monde porte le masque…»

Les premières épreuves du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) ont été officiellement lancées mardi 18 Août 2020 en Guinée. Au total, ils sont 146 710 candidats dont 62 582 filles repartis dans 509 centres d’examens à travers tout le pays, a-t-on appris.

Dans la région de Conakry, particulièrement au centre du collège de Bonfi 2 dans la commune de Matam, c’est l’un des délégués régionaux qui a procédé au lancement des épreuves. Moustapha Soumah, puisque c’est de lui, qu’il s’agit, se dit satisfait non seulement de l’affluence qui a marqué la cérémonie mais aussi et surtout du respect des mesures barrières. La pandémie du nouveau coronavirus oblige.

« D’abord je suis très content que cet examen commence par une journée très clémente. Je suis très satisfait parce que les enfants ont massivement répondu à l’appel et cela se lisait à la montée des couleurs. Comme vous le constatez, des kits sanitaires sont installés à partir de la rentrée principale du centre jusqu’au niveau des salles de classe. Les candidats, le personnel d’encadrement, tout le monde porte le masque de protection sanitaire. Chacun s’est lavé les mains avant d’accéder aux salles de classe. Je demande à tous les élèves de la Guinée d’observer les mesures barrières et d’être très disciplinés », a lancé Monsieur Soumah avant de s’adresser à l’ensemble des candidats. « Nous souhaitons tout simplement que l’examen se passe dans les meilleures conditions dans tous les centres d’examens du pays mais particulièrement dans le centre que j’ai eu l’honneur de diriger ».

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info