Présidentielle 2020 : voici la réaction « cinglante » de l’UFR sur le décret entérinant la date du 18 octobre prochain

Selon un décret rendu public, mardi soir à Conakry, le Chef de l’État Alpha Condé a entériné la date du 18 octobre prochain pour la tenue de l’élection présidentielle en Guinée. La réaction « cinglante » de l’opposition n’a pas tardé. Ce mercredi 12 Août 2020, le vice-président de l’Union des forces républicaines (UFR) a réagi en ces termes.

« Le président Alpha Condé continue son parjure. Il est entrain de le concrétiser. Nous attendons qu’il déclare officiellement sa candidature. Mais c‘est un secret de polichinelle qu’il le fera. Qu’il le fasse, le peuple de Guinée ne restera pas inerte. Je crois au peuple de Guinée. Il ne restera pas inerte face à ce parjure du président de la République », a déclaré Ibrahima Bangoura, un des proches collaborateurs de Sidya Touré.

Notons que dans le même décret, le président Condé a invité toutes les structures impliquées dans l’organisation de cette élection notamment la commission électorale nationale indépendante (CENI), au respect de la date « fatidique » du 18 octobre prochain.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info