Alassane Ouattara, candidat à sa propre succession : « On peut se poser la question sur les vraies causes de la mort de Gon Coulibaly… » (Faya)

A l’image de son homologue guinéen (Alpha Condé), le président ivoirien s’apprête, lui aussi, à briguer un troisième mandat à la tête de son pays. Alassane Ouattara, puisque c’est de lui, qu’il s’agit, s’est officiellement prononcé jeudi 06 Août courant en faveur de sa candidature pour la présidentielle d’octobre prochain, a-t-on appris.

Interpellé vendredi par nos soins, docteur Faya Millimouno, leader du Bloc Libéral (BL) n’a pas hésité de dire toute sa déception jusqu’à s’interroger sur les causes de la mort d’Amadou Gon Coulibaly, ancien Premier ministre ivoirien qui était pressenti pour succéder à ADO.

« J’ai un sentiment de déception. Alassane Ouattara a commis beaucoup d’erreurs au cours de sa présidence mais il y avait encore une lueur d’espoir. Il pouvait être un modèle mais désormais il n’en est rien. C’est des assoiffés de pouvoir qui sont là pour torpiller l’Afrique. On peut se poser la question sur les vraies causes de la mort de Gon Coulibaly. Peut-être il a été un sacrifice ? », s’interroge t-il avant d’ajouter.

« C’est décevant ! C’est l’Afrique qu’on veut enterrer. Alassane Ouattara aura montré par cette déclaration qu’il symbolise un échec. On ne peut pas faire dix (10) ans président de la République et penser qu’on est le seul à pouvoir diriger son pays. Quiconque pense comme ça est un piètre politicien et ADO fait partie désormais de ces politiques », a regretté l’opposant guinéen.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info