Opposants emprisonnés : le FNDC crie à l’intimidation et exige la libération de tous ses membres

Plusieurs dizaines d’opposants guinéens croupissent en prison, a-t-on appris. Selon nos sources, la majorité de ces personnes ont été arrêtées à la suite des manifestations contre le projet de 3ème mandat de l’actuel Chef de l’État Alpha Condé.

Le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) appelle à la libération de tous ses membres et sympathisants arbitrairement kidnappés et détenus dans les différentes geôles du pays. Il l’a fait savoir mercredi 29 juillet à son siège situé dans le quartier Kipé dans la commune de Ratoma à Conakry.

« Le FNDC exige la libération sans délai de tous ses membres et sympathisants arbitrairement kidnappés et détenus dans les différentes geôles du pays », a-t-il déclaré avant de réitérer son engagement à faire libérer le pays par tous les moyens légaux.

« Pour la libération de notre pays des mains de ce clan mafieux qui nous ‘’gouverne’’ avec arrogance, nous ne céderons à aucune intimidation ou répression jusqu’à la victoire finale ».

La Rédaction / redaction@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Guinéens bloqués à l’extérieur : Chérif Abdallah promet d’intensifier le combat jusqu'au rapatriement de tous ses compatriotes (Déclaration)

jeu Juil 30 , 2020
Share on Facebook Tweet it Email Share on Facebook Tweet it Email Malgré nos multiples appels au président Alpha Condé et son gouvernement en faveur d’un rapatriement des guinéens bloqués à l’extérieur l’étranger à cause de la pandémie de COVID-19, de nombreux compatriotes n’arrivent toujours à regagner leur pays. Ils […]
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com