Surpopulation carcérale : « cette situation est à la fois inadmissible et intolérable », déplore Me Mory Doumbouya

En Guinée, plusieurs centaines de détenus croupissent en prison, sans jugement. Pourtant des organisations de défense des droits de l’Homme ont régulièrement dénoncé cette surpopulation carcérale en interpelant les autorités compétentes.

Enfin. Dans une note circulaire adressée à l’ensemble des procureurs et des magistrats du pays, Me Mory Doumbouya a regretté cette situation qui, selon ses propres termes, est à la fois « inadmissible et intolérable » au point qu’elle constitue de « graves violations des droits Humains », a-t-il avoué.

Cependant, il reste à savoir si les instructions du chef du département de la Justice seront appliquées à la lettre pour le respect des droits Humains en République de Guinée.

La Rédaction / redaction@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Conakry - Matam : le maire Seydouba Sacko aussi conduit en prison

mar Juil 14 , 2020
Share on Facebook Tweet it Email Share on Facebook Tweet it Email Poursuivis pour « escroquerie et abus de confiance » par Étoile émergente de Guinée, une PME de ramassage d’ordures basée dans la capitale Conakry, Seydouba Sacko maire de Matam issu des rangs de l’Union des forces républicaines (UFR) […]
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com