Surpopulation carcérale : « cette situation est à la fois inadmissible et intolérable », déplore Me Mory Doumbouya

En Guinée, plusieurs centaines de détenus croupissent en prison, sans jugement. Pourtant des organisations de défense des droits de l’Homme ont régulièrement dénoncé cette surpopulation carcérale en interpelant les autorités compétentes.

Enfin. Dans une note circulaire adressée à l’ensemble des procureurs et des magistrats du pays, Me Mory Doumbouya a regretté cette situation qui, selon ses propres termes, est à la fois « inadmissible et intolérable » au point qu’elle constitue de « graves violations des droits Humains », a-t-il avoué.

Cependant, il reste à savoir si les instructions du chef du département de la Justice seront appliquées à la lettre pour le respect des droits Humains en République de Guinée.

La Rédaction / redaction@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info