Marche du 8 juillet annulée : le FNDC appelle à une nouvelle manifestation pour exiger le départ du président Condé

Les leaders du FNDC réunis à Conakry (image d'archive)

La coordination générale du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) appelle à une nouvelle manifestation le 20 juillet 2020 pour exiger cette fois-ci le départ du président Alpha Condé du pouvoir. Elle l’a fait savoir ce vendredi 03 juillet courant au sortir d’une réunion extraordinaire tenue à son siège situé dans le quartier Kipé Dadya à Conakry.

« (…) Le FNDC prend acte de l’interdiction illégale de sa marche citoyenne du 08 juillet. Le FNDC appelle le peuple de Guinée et toutes les forces vives de la nation à une manifestation sans précédent le 20 juillet 2020 pour exiger le départ de Monsieur Alpha Condé en vue de restaurer l’ordre constitutionnel », a déclaré Abdourahamane Sano, Coordinateur général du mouvement anticonstitutionnel.

En réponse à la demande du FNDC, les maires de Matoto et de Matam avaient indiqué qu’en « raison de l’état d’urgence décrété pour lutter efficacement contre la pandémie de coronavirus dans notre pays, une telle manifestation ne peut être autorisée dans leurs communes respectives », pouvait-on lire.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info