mardi, octobre 26

Mois : juillet 2020

Guinéens bloqués à l’extérieur : Chérif Abdallah promet d’intensifier le combat jusqu’au rapatriement de tous ses compatriotes (Déclaration)

A la Une, Communiqué, Economie, Société
Malgré nos multiples appels au président Alpha Condé et son gouvernement en faveur d'un rapatriement des guinéens bloqués à l'extérieur l'étranger à cause de la pandémie de COVID-19, de nombreux compatriotes n'arrivent toujours à regagner leur pays. Ils sont bloqués un peu partout notamment en Égypte, en Tunisie, au Maroc, en Angola, en Asie. Beaucoup ont fini de dépenser le peu d'argent qu'ils avaient sur eux. C'est ce qui veut dire que même s'il y a un vol disponible, ils ne pourront pas acheter de billets pour rentrer. Ce n'est pas un sacrifice qu'on demande à Mr Alpha Condé et gouvernement. On ne leur demande pas de prendre leur argent mais dans les caisses de l'État qui est le contribuable guinéen pour venir en aide à ces guinéens. Au lieu d'agir à temps, on préfère attendre que nos...

Opposants emprisonnés : le FNDC crie à l’intimidation et exige la libération de tous ses membres

Politique, Société
Plusieurs dizaines d’opposants guinéens croupissent en prison, a-t-on appris. Selon nos sources, la majorité de ces personnes ont été arrêtées à la suite des manifestations contre le projet de 3ème mandat de l'actuel Chef de l’État Alpha Condé. Le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) appelle à la libération de tous ses membres et sympathisants arbitrairement kidnappés et détenus dans les différentes geôles du pays. Il l’a fait savoir mercredi 29 juillet à son siège situé dans le quartier Kipé dans la commune de Ratoma à Conakry. « Le FNDC exige la libération sans délai de tous ses membres et sympathisants arbitrairement kidnappés et détenus dans les différentes geôles du pays », a-t-il déclaré avant de réitérer son engagement à faire libérer le pays par tous les mo...

Alassane Ouattara à ses militants : « Je vous demande de me laisser le temps du recueillement… » (Twitter)

A la Une, Politique, Société
La réunion du conseil politique du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a eu lieu mercredi 29 juillet 2020 à Abidjan. Au sortir de cette réunion, la haute direction du parti a appelé Alassane Ouattara à être son candidat pour l'élection présidentielle d'octobre prochain. Dans un tweet mercredi soir, le président Ouattara a appelé ses militants et sympathisants à la patience. https://twitter.com/AOuattara_PRCI/status/1288573017069682688 La Rédaction / redaction@guineerealite.info

Bah Oury, « le 3ème mandat plongerait la Guinée dans le désordre… »

Politique, Société
Le Président de l’Union des démocrates pour la renaissance de la Guinée (UDRG), membre du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) était à la plénière des opposants au projet constitutionnel tenue mercredi 29 juillet à Conakry. Bah Oury, puisque c’est de lui, qu’il s’agit, s’est une nouvelle prononcé sur le projet controversé de 3ème mandat pour l’actuel Chef de l’État Alpha Condé qui, selon l’opposant, plongerait la Guinée et par ricochet la sous région dans le chaos. « Le 3ème mandat plongerait la Guinée dans le désordre la sous-région encore davantage dans le désordre. Raison de plus nous nous mobilisons pour la Guinée et nous nous mobilisons également pour l'Afrique de l'ouest. Le combat continue », a déclaré l’ancien ministre de la réconciliation nationale. Pour t...

Guinée : le FNDC appelle les populations de Conakry et environs à des manifestations le 06 Août 2020

Politique, Société
Visiblement les opposants au projet constitutionnel n’entendent pas baisser la garde. En plénière ce mercredi 29 juillet courant à Conakry, la coordination générale du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) a décidé de poursuivre les manifestations de rue jusqu’à l’abandon définitif du « coup d’État civil » en cours dans le pays. Voici un extrait de sa déclaration ! « Pour faire barrage à ce coup d’Etat civil que les ennemis de notre pays veulent imposer au peuple, le FNDC appelle les populations de Conakry et environs (Dubreka et Coyah)  à des manifestations le 06 Août 2020. Le FNDC demande expressément à tous ses membres et sympathisants qui militent au sein des organisations de la société civile, des syndicats, des partis politiques, des mouvements de femmes et de jeu...

Laurent Gbagbo demande aux autorités ivoiriennes un passeport pour rentrer au pays

A la Une, Politique, Société
L'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, en liberté conditionnelle à Bruxelles après son acquittement par la CPI, demande aux autorités ivoiriennes de lui établir un passeport pour rentrer en Côte d'Ivoire, a annoncé son avocate dans un communiqué mardi. « Après plusieurs demandes infructueuses d'établissement d'un passeport diplomatique auprès du ministère des Affaires étrangères à Abidjan, le président Laurent Gbagbo s'est déplacé ce jour auprès de l'ambassade de Côte d'Ivoire à Bruxelles pour introduire une demande de passeport ordinaire et d'un laisser-passer", indique Me Habiba Touré. "Le Président Laurent Gbagbo compte sur la bonne volonté des autorités ivoiriennes afin qu'il lui soit remis son passeport ou un laisser-passer pour lui permettre de retourner dans son pays, la Côte d'...

Reprise du procès de Foniké menguè : « Nous allons nous battre corps et âme pour qu’il recouvre sa liberté », rassure Me Béa

Politique, Société
Le procès d’Oumar Sylla alias Fonikè menguè reprend le 6 Août prochain à la Cour d’appel de Conakry, a-t-on appris de source judiciaire. Le leader du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) croupit en prison depuis le 24 avril dernier à la suite de son inculpation par le parquet du Tribunal de première instance de Dixinn pour « communication et divulgation de fausses informations ». En attendant la tenue de ce nouveau procès, l’avocat de l’activiste Me Salif Béavogui se dit optimiste quant à la libération de son client. « Nous allons nous battre corps et âme pour qu’il recouvre sa liberté à partir de ce procès », rassure t-il avant de dénoncer, « au regard de tous nos arguments de droit je pense qu’il ne devrait pas être privé de sa liberté ». Madiba Kaba / madibak@gui...

Mali: l’opposition dit non à la Cédéao et exige la démission du président IBK

A la Une, Politique, Société
Selon un communiqué de l’opposition malienne publié ce mardi 28 juillet 2020 à Bamako, relayé par nos confrères de Rfi, le mouvement M5 dirigé par l’imam Mahmoud Dicko, a rejeté en bloc les propositions de la Cédéao qui avait recommandé le départ des députés contestés alors que les opposants réclament le départ du Chef de l'Etat Ibrahim Boubacar Keita qui, selon eux, serait à l'origine de la crise. Voici un extrait de leur communiqué : « Le M5-RFP, réaffirmant sa détermination à mener son combat pour sauver le Mali menacé de disparition en tant qu’État, Nation, Démocratie et République laïque, exige plus que jamais la démission de M. Ibrahim Boubacar Keïta et de son régime qui portent l’entière responsabilité de cette sinistre perspective pour notre pays », pouvait-on lire. La Rédaction...

Crise au Mali: la Cédéao recommande le départ des 31 députés contestés

A la Une, Politique, Société
Les chefs d'État de la Cédéao se sont de nouveau mobilisés autour de la situation au Mali, en sommet virtuel, pour trouver des solutions durables à la crise malienne. L'organisation régionale menace de sanctions les opposants à son plan de sortie de crise au Mali qui prévoit notamment le maintien au pouvoir du président Ibrahim Boubacar Keïta. Lire la suite de l’article ici !
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com