Jour : 30 juin 2020

Opposants détenus à Kankan : Me Salif Béavogui fait le point de la situation

Politique, Société
Au total quarante-trois (43) opposants au projet de nouvelle constitution sont toujours incarcérés à la prison civile de Kankan. Ce, malgré la précarité de leur état de santé, a-t-on appris. Et justement Me Salif Béavogui, un des avocats du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) rentre d’une mission qui lui a conduit dans les Villes de N’zérékoré et Kankan. Me Béa a salué le « professionnalisme » des juges et des magistrats de N’zérékoré avec lesquels il a travaillé sur le dossier. « Par rapport au dossier de N'zérékoré, arrivé là-bas j'ai pris contact avec le dossier (...) le pool de juges d'instruction et les magistrats m’ont vraiment facilité le travail. Tout s'est bien passé. Donc la procédure avance à pas de géant mais qu'à cela ne tienne, les questions de liberté...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com