Me Béavogui regrette le maintien en prison de Foniké Menguè « en dépit des arguments de droit »

Oumar Sylla alias Foniké menguè retourne en prison. Incarcéré depuis le 24 avril dernier à la maison centrale de Conakry à la suite de son inculpation par le parquet du Tribunal de Dixinn pour « communication et divulgation de fausses informations ». Ce lundi 29 juin 2020 Foniké menguè était encore devant les juges de la Cour d’Appel de Conakry où sa demande de mise en liberté a été une nouvelle fois rejetée par la deuxième chambre de contrôle de l’instruction.

Pour Me Salif Béavogui, ses meilleurs arguments n’ont pu sortir son client de la prison mais il espère tout de même obtenir sa libération dans les prochains jours. « L’ordonnance de placement en détention provisoire a été maintenue en dépit des meilleurs arguments que nous avons développés, des arguments de droit qui font que Foniké menguè ne mérite pas de rester en prison, mais hélas », regrette t-il.

Malgré tout, Me Béa se dit déterminé. « Nous gardons quand même espoir et nous continuons à nous battre, nous savons que Foniké menguè sera libéré. En matière de liberté, il n’y a pas de chose jugée donc à tout moment on peut réitérer notre demande. Les inculpés ne sont libérés qu’après une énième demande donc nous allons continuer à nous battre » rassure t-il.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info