Manque d’électricité : des jeunes de Kankan déçus « on a plus le temps d’écouter des mensonges… »

A Kankan, fief du parti au pouvoir, le manque criard d’électricité continue de susciter la colère et l’indignation des jeunes de Nabaya qui n’entendent pas baisser la garde. Intervenant ce lundi 29 juin 2020 sur les ondes d’Espace FM à Conakry, Ousmane Kaba leader du mouvement des jeunes protestataires n’a pas hésité de dire sa déception face aux promesses « brisées » des autorités guinéennes dont la plupart sont originaires de la région.

Pour lui, il n’est plus question de se laisser manipuler comme à l’accoutumé. Dans sa narration le jeune Kaba a nommément cité le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation le Général Bouréma Condé. « (…) Il y a bientôt dix (10) ans ils sont aux affaires avec toutes les réalisations qu’ils ont fait pour leurs familles respectives ici à Kankan en oubliant le bas peuple qui tire le diable par la queue. On a plus le temps d’écouter des mensonges. Trop c’est trop ! Notre lutte continue, plus personne ne viendra nous distraire jusqu’à la satisfaction totale de nos revendications (…) A la demande de nos sages, nous avons accepté d’annuler la manifestation prévue aujourd’hui », a expliqué Monsieur Kaba qui appelle à une nouvelle manifestation demain mardi 30 juin 2020 dans toute la Ville de Kankan.

La Rédaction / redaction@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info